La référence technique au service des éleveurs

Listes des articles de Alice Cotens

Assemblée générale Gènes diffusion

Gènes diff à la conquête de l’Ouest et de l’Est

Alain Guillaume, président et François Desmons, directeur de Gènes diffusion lors de l'assemblée générale du 23 juin 2015. Photo: A.Cotens/pixel image

Gènes diffusion continue sur sa lancée ! La coopérative l’a annoncé lors de son assemblée générale le 23 juin : malgré les difficultés en lait et en viande, elle continuera à étendre son périmètre et à proposer de nouveaux services et caractères de sélection.

Conférence climat et élevage

Climat : et si l’élevage était une solution ?

L'élevage de ruminants est responsable de 10% des émissions de GES en France. Photo : A. Cotens/pixel image

Comme le soulignait Stéphane Le Foll lors d’une conférence de l’Institut de l’élevage tenue le 10 juin, « l’élevage est souvent montré du doigt comme un problème dans la lutte contre le changement climatique. »

Politiques publiques

Des pistes pour lutter contre la volatilité ?

Les retournements de prix sont de plus en plus difficiles à anticiper et leur fréquence a doublé pour la plupart des produits agricoles. © waldemarus/Fotolia

La volatilité des prix agricoles a toujours existé mais les facteurs explicatifs de ce phénomène ont évolué selon Bastien Gibert, consultant Momagri, think tank sur la régulation des marchés agricoles, qui intervenait à

Insémination artificielle sexée

La semence sexée utilisée dans 37% des élevages

En 2013 et en race montbéliarde, 53% des veaux nés sont des petites génisses. Photo: Pascal Martin-Fotolia

En 2014, plus de 570 000 inséminations artificielles (IA) sexées ont été enregistrées, soit une augmentation de 39 % par rapport à 2013. Ce chiffre signifie que 7,8% des IA sont des IA sexées. C’est une pratique de plus en plus répandue en insémination artificielle. Selon l’Institut de l’élevage, la semence sexée est utilisée dans 37% des élevages français.

Observatoire national des prix et des marges

Prix à la consommation et marges des GMS en repli

En GMS, les « marges nettes » moyennes sont négatives pour les rayons de boucherie et positives pour les produits laitiers. Photo: LVDESIGN/fotolia

Le 4e rapport de l'Observatoire de la formation des prix et des marges des produits alimentaires a été remis au Parlement le 21 avril dernier. Sous la présidence de Philippe Chalmin, les travaux réalisés par les services de FranceAgriMer renseignent sur le positionnement économique des agriculteurs au sein des filières.

Assemblée générale FNCL

Les coop laitières prêtes pour l'après-quotas

Dominique Chargé a adressé un message aux pouvoirs publics lors de l’assemblée générale de la Fédération nationale des coopératives laitières qui s'est tenue hier. Photo : DR.

Hier se tenait l’assemblée générale de la Fédération nationale des coopératives laitières, l’occasion pour son président, Dominique Chargé, de présenter le premier baromètre économique de la profession. Réalisé avec Adquation, il fait un état des lieux chiffré de la coopération laitière avant la sortie des quotas.

Impact environnemental

Combien de litres d'eau pour 1L de lait?

L’élevage laitier présente 3% du prélèvement d’eau en général pour l’abreuvement. Photo : Bernard 63-fotolia

Au même titre que le changement climatique ou que la pollution de l’air, la préservation de la ressource en eau est une préoccupation croissante. Selon une récente étude de l’institut de l’élevage, 1 à 3 litres d’eau sont consommés pour produire un litre de lait.

Production laitière

La collecte augmente en 2014 : et pour 2015 ?

La hausse de la collecte européenne en 2015 devrait être comprise dans une fourchette de +1% à +2%.

L’année 2014 a été marquée par une croissance importante de la collecte française (+6% par rapport à 2013) et européenne (+4,6% par rapport à 2013). Selon les prévisions pour 2015 élaborées par le GEB-département de l'économie de l’Instit

Pages

Nos autres publications
Cultivar LeadersTCSCheval santéRelations cultureAfrique Agriculture
Plan du site