La référence technique au service des éleveurs

Race limousine

120 veaux à la vente pour la dernière vente en ligne de la campagne 2020/2021

Radius (Lancelot TA PS x Margarita RRE), né au Gaec Ménard (44) CP : station de Lanaud

La station de Lanaud vient d’organiser sa quatrième et dernière ventre en ligne de la campagne 2020/2021. Les 16 et 17 juin, 120 veaux étaient proposés à la vente, dont 49 RJ, 66 espoirs et 5 non qualifiés. Ces animaux étaient issus de 87 élevages et de 32 départements, ainsi que du Luxembourg. Les départements les plus représentés étaient, comme souvent, la Corrèze et la Haute-Vienne. Par ailleurs, pour la cinquième année consécutive, les RJ et les espoirs étaient accompagnés des génisses de Lanaud. 
 

Top Price à 5 500 € pour les espoirs 

Pour la vente espoirs, le taux de vente s’est élevé à 82 %, avec une moyenne d’enchères à 3 015 €. Par conséquent, 58 sur 71 ont trouvé preneurs. Le record d’enchères dans cette catégorie revient à Roitelet (Nestoriu RJ x Henriette TA PS), né au Gaec Lebourg (32), qui va prendre la route pour la Moselle afin de rejoindre, en copropriété, l’EARL Grandidier et le Gaec Harle pour la somme de 5 500 €. 
Par ailleurs, 27 jeunes taureaux vont partir en Suisse, en Belgique, en Italie, en Grèce, en Lituanie et en Roumanie. 
 


Roitelet (Nestoriu RJ x Henriette TA PS), né au Gaec Lebourg (32) CP: station de Lanaud



96 % de taux de vente pour les RJ 
La vente des reproducteurs jeunes (RJ) a séduit l’assemblée. En effet, son taux s’élève à 96 % pour des enchères moyennes à 5 060 €. Le top price de la vente revient au Gaec Thibaud (87° avec REAL), vendu pour une enchère de 14 600 € à l’élevage Minder en Suisse. C’est un fils de Engy PRE VS sur NANA TA PS.

« Il s'agit d'un animal de type mixte avec beaucoup d’harmonie et une bonne tenue de dos. Côté génomique, il présente d’excellentes prédictions en lait et en facilités de naissance (label Vêlage +) », indiquent les organisateurs.

Trois autres animaux ont passé la barre des 10 000 €. Il s’agit de Radius (Lancelot TA PS x Margarita RRE), né au Gaec Ménard (44) et vendu pour 10 900 € en copropriété à Jean-Martin Mairel et au Gaec de Hicourt (54), Ramos (Ideo TA PS x Laila TA PS), né à l’EARL de la Borie (19) acheté par Giovanni Leonessi, en Italie, pour 10 500 €. Enfin, Rubis (Lover RRE VS x Harpette RRE), né chez Didier Blondy (87), vendu pour 10 200 € à la Soc.Agr. Quinta do Bonflorido Lda au Portugal. 


Radius (Lancelot TA PS x Margarita RRE), né au Gaec Ménard (44) CP : station de Lanaud

Hausse du prix moyen des enchères pour les génisses
Après la vente des RJ, la vente des génisses de Lanaud a eu lieu. Lors de cette dernière, dix génisses ont été vendues avec une moyenne d’enchères à 3 900 €. Une hausse des prix moyens de 425 € a été enregistrée par rapport à la dernière vente de 2020. 
Le top price de la vente revient à Philippine, née à l’élevage Rolland (22) et vendue pour 4 900 € au Portugal à la Soc. Agr. Quinta do Bonflorido Lda. 

« Cette fille de Maestro MN espoir est une génisse volumineuse et puissante avec une rectitude parfaite, de la finesse d’os, de très bonnes qualités de race et un bassin très ouvert, indiquent les organisateurs de la vente. Côté génomique, elle bénéficie du label Vêlage + pour son aptitude au vêlage. »

Sur les dix femelles proposées à la vente, neuf partent en Angleterre, en Belgique, en Italie et au Portugal. 


Philippine, née à l’élevage Rolland (22) CP : station de Lanaud



 
La première série de la campagne 2021/2022 se déroulera le mercredi 17 novembre pour les espoirs, et le jeudi 18 novembre pour les RJ. 

 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Nos autres publications
Cultivar LeadersTCSCheval santéRelations cultureAfrique Agriculture
Plan du site