La référence technique au service des éleveurs

Ceto'Detect

Détecter précocement le risque d'acétonémie

L'acétonémie est un déséquilibre métabolique difficile à détecter chez la vache laitière. Elle apparaît plutôt en début de lactation, lorsque la vache est en déficit énergétique. Elle a des conséquences importantes sur les performances de production, de reproduction, et sur la fréquence d'autres pathologies.

Depuis 2012, le test Ceto'Detect, développé en complément de l'analyse du lait pour le contrôle de performances, permet une détection précoce du risque d'acétonémie, grâce au dosage par infrarouge de deux corps cétoniques présents dans le lait. Il est effectué sur les vaches à moins de 100 jours de lactation.

Sur son tableau de bord mensuel, l'éleveur voit apparaître pour chaque vache un indicateur vert, orange ou rouge, assorti d'une note de 0 (animal sain) à 5 (animal malade) selon l'état de la vache.
En fonction de ces résultats, l'éleveur peut intervenir de manière préventive sur la conduite alimentaire du troupeau, ou de manière curative sur les vaches atteintes, avant de devoir faire appel au vétérinaire.

Les éleveurs du Gaec de la Papionnière en Loire-Atlantique utilisent ce service proposé par Élevage conseil Loire Anjou depuis octobre 2012, pour environ 3 euros par vache par an.
L'exploitation, qui produit 850 000 litres de lait avec 85 prim'holsteins, a atteint le niveau de production par vache le plus élevé du département en 2012-2013, soit 11 400 kg de lait brut par vache.

Découvrez le témoignage de Philippe Jaunasse, associé du Gaec, et de Denis Denion, d'Élevage conseil Loire Anjou, dans la vidéo ci-dessous.

Composition de la ration au Gaec de la Papionnière
La ration mélangée semi-complète est calculée pour une production de 30 kg de lait par vache et par jour. Elle est à base  :
♦ d’ensilage de maïs
♦ d’enrubannage d’herbe (ray-grass anglais – trèfle blanc) ou d’herbe fraîche pâturée (avril à juin)
♦ de luzerne déshydratée et foin de luzerne
♦ de correcteur 50% soja – 50% colza.

Les vaches reçoivent en complément au robot du tourteau tanné de soja et un concentré VL 3,7 litres, ainsi que du propylène glycol de manière systématique les 30 premiers jours de lactation.

Lire aussi :
Des analyses régulières pour un conseil réactif

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Nos autres publications
Cultivar LeadersTCSCheval santéRelations cultureAfrique Agriculture
Plan du site