La référence technique au service des éleveurs

Autonomie alimentaire

Et si vous faisiez une partie de Lauracle ?

Publié le 14/01/2022 par Claire LAMY GRANDIDIER dans
L’Institut de l’élevage et différents partenaires ont mis au point Lauracle, un jeu-outil pour échanger autour des leviers d’amélioration de l’autonomie alimentaire. © Swetlana Wall/Adobe Stock

L’Institut de l’élevage et différents partenaires ont mis au point Lauracle, un jeu-outil pour échanger autour des leviers d’amélioration de l’autonomie alimentaire. Le jeu est téléchargeable sur le site de l’institut.
 

Lauracle (pour levier d’autonomie pour résister aux aléas climatiques) est un jeu conçu par l’Institut de l’élevage, l’Itab, le Pôle agriculture biologique Massif Central et l’Inrae, dans le cadre des projets Mélibio et Casdar Optialibio.

Son objectif : « Stimuler de façon ludique la réflexion d'un collectif d'éleveurs – accompagnés par un conseiller fourrage – afin d'identifier des leviers, puis des stratégies pour maximiser l'autonomie fourragère d'un système d'élevage de ruminants en réponse à un problème précis », détaille l’Institut.

Un jeu pour les éleveurs et les étudiants

Le jeu se compose de 64 cartes « leviers » classées en 10 familles. « Chaque carte est composée d'une définition du levier, de ses principaux avantages et inconvénients pour l'adaptation au changement climatique et d'une évaluation qualitative de son coût de mise en œuvre », indique l’Institut de l’élevage.
Autour du plateau, entre quatre et huit personnes peuvent se retrouver. Les joueurs, éleveurs et étudiants, peuvent former des binômes si besoin. Une partie dure environ une heure et demie. 

Comment se déroule une partie ? 

La partie se déroule en 2 à 3 tours. 
 
Un objectif est fixé au préalable (ex : atteindre l’autonomie fourragère en été). 
 
Chaque joueur pose, à partir des cartes qu’il a en main, le levier qu’il juge répondre le mieux à l’objectif fixé.
 
À la fin de chaque tour, le groupe classe les cartes selon leur efficacité, leur facilité de mise en œuvre et leur coût.
 
En fin de partie, le groupe fait le bilan des leviers retenus, avec la possibilité de « repêcher » des leviers si certaines familles sont absentes. 
 
Du jeu... au plan d’action : le groupe sélectionne les leviers à approfondir au sein du collectif.
 
Pour télécharger le plateau, les cartes et la règle du jeu, c’est ici. 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Nos autres publications
Cultivar LeadersTCSCheval santéRelations cultureAfrique Agriculture
Plan du site