La référence technique au service des éleveurs

Mise à l'herbe

Génisses : à vos marques, prêt, pâturez !

Publié le 31/03/2021 par dans
La gestion du pâturage présente de nombreux avantages techniques et économiques pour les génisses et les différents systèmes d’exploitations laitières. ©Thierry RIO/Adobe Stock

Le pâturage des génisses laitières en élevage laitier est une pratique courante dans les exploitations. Qu’il soit débuté dès la première année de vie de la génisse ou après insémination, le pâturage doit être adapté à vos objectifs techniques et pratiques. Les rations sont très souvent plus économiques qu’en bâtiment à condition de maintenir des croissances correctes.

En plus de la baisse potentielle du coût alimentaire et de l’économie de paille, les avantages du pâturage des génisses sont nombreux pour vos futures vaches laitières :

  • un développement de la musculature de la génisse (activités physiques) ;
  • augmentations relatives des GMQ sans prise de gras corporel même après 6 mois ;
  • durcissement et renforcement des sabots ;
  • contact avec le parasitisme de l’exploitation.

Avant 12 mois : maintenez une complémentation au champ

Le pâturage doit permettre de réduire fortement les quantités de concentrés apportés aux génisses entre 6 et 12 mois, pour maintenir des GMQ en phase avec vos objectifs (rappel : GMQ 6-12 mois : 1er vêlage 23-24 mois : 850g/j - 1er vêlage 28-30 mois : 750 g/j).

Ainsi une complémentation avec un correcteur énergétique ou équilibré sera nécessaire. Au pâturage, il est également conseillé pour ces jeunes lots de mettre à disposition une fibre sèche (paille ou foin) pour permettre aux génisses de ralentir leurs transits intestinaux. N’oubliez pas non plus la minéralisation, en poudre, incorporé dans l’aliment ou en bolus. Elle reste indispensable au bon développement métabolique de vos génisses. Outre l’aspect alimentaire, l’aspect climatique est à prendre en compte. Sur l’année et selon les saisons, des abris optimisés (stabulation, endroits secs) seront un plus pour limiter la consommation de calories des génisses et lutter contre les aléas climatiques.

Voici un exemple de ration que je vous propose. Pour des génisses de 9 mois, à 280 kg, 1er vêlage 24 mois :

    • pâturage RGA bonne qualité (17-18 % de MAT) ;
    • foin à disposition ;
    • maïs épi sec : 1 kg ;
    • tourteau de colza : 300 g si besoin ;
    • minéral 4/25/6 : 60 g ;

Après 12 mois, le pâturage de printemps doit suffire à maintenir des croissances élevées

Le pâturage seul des génisses de plus de 12 mois doit suffire à satisfaire les besoins de croissances des génisses au printemps. Toutefois, comme pour les plus jeunes, la mise à disposition de fibres sèches permettra aux génisses de se réguler. La reprise de la complémentation s’effectuera quand la quantité d’herbe ne suffira plus au pâturage.

Peser vos génisses pour limiter les dérapages !

La période de l’année, l’excès d’azote soluble, les sucres, la digestibilité sont autant de facteurs de variation de qualité de l’herbe que de la croissance des génisses. Ainsi pour valider les pratiques, la pesée régulière des génisses reste le moyen le plus fiable pour ajuster et optimiser les rations de vos génisses en pâture !

Astuce : adaptez les apports d’énergies et d’azotes dans les mêmes proportions que vos vaches laitières. Si la ration de plein pâturage des vaches nécessite plus d’azote que certaines années, c’est que l’herbe des génisses est également déficitaire. Dans ce cas une complémentation azotée sera à prévoir.

En résumé, la gestion du pâturage présente de nombreux avantages techniques et économiques pour les génisses et les différents systèmes d’exploitations laitières. Toutefois celui-ci nécessite quelques pratiques spécifiques pour ne pas réduire les performances de vos génisses laitières. Des points de contrôle réguliers (pesées) permettront de valider ces bonnes pratiques et de les ajuster au besoin au fil de la saison.

Article rédigé par Antoine Renaudier, consultant veaux et génisses laitières Seenovia

Retrouvez plus d'articles sur www.eleveursdedemain.fr

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Nos autres publications
Cultivar LeadersTCSCheval santéRelations cultureAfrique Agriculture
Plan du site