La référence technique au service des éleveurs

Génétique

GenTORE : sélectionner les bovins pour lutter contre le changement climatique

Publié le 11/05/2021 par Claire LAMY GRANDIDIER dans
GenTORE : sélectionner les bovins pour lutter contre le changement climatique. CP : Ruud Morijn/Adobe Stock

Face aux nombreux enjeux auxquels doivent faire face les éleveurs, l’Europe, par le biais du projet GenTORE, souhaite apporter aux éleveurs et aux techniciens des outils de sélection et de gestion du troupeau. 
 
GenTORE est un projet de développement génétique bovin européen qui porte principalement sur la recherche du meilleur équilibre entre résilience et efficience dans une grande variété d’environnements changeants. 

« L’élevage bovin est sous pression à cause des enjeux liés au bien-être animal, au développement durable et au changement climatique, indique les acteurs du projet. Un des leviers pour s’adapter réside dans la sélection des animaux. GenTore contribue à répondre aux grands enjeux au travers de la sélection vaches laitières et viande, avec des outils liés à la résilience et à l’efficience. »

S'adapter et valoriser tous les milieux

En fonction des systèmes de production et du type de pâturage disponible, les animaux devront à l’avenir être en capacité de bien valoriser les différents systèmes de production.

« Ils doivent être capables de s’accommoder de situations diverses et de résister à des maladies qui peuvent varier selon les environnements et les systèmes d’élevage », reconnaît Allice, l’union des coopératives d’élevage. 

La coopérative fait d’ailleurs partie, avec l’Inrae, l'Inrea Transfert, Media et l’Idele, des partenaires français du projet. Au total, GenTORE réunit 15 pays et 21 partenaires, dont des entreprises de sélection, des associations d’éleveurs ou encore des organisations transnationales. 

Des outils pour les éleveurs et les techniciens

Depuis le mois d’août 2017 et pour une durée de cinq ans, tous vont travailler au développement « d’outils pertinents, adaptés aux problématiques concrètes des éleveurs laitiers et allaitants, ce qui constitue un gage de bonne appropriation et d’utilisation à long terme des innovations ». Tous ces outils sont conçus pour être commercialisables à la fin du projet.

Les interactions génotype x environnement mises en avant  

Les différents outils vont offrir la possibilité d’améliorer la sélection génomique, avec la constitution d’une population de référence qui permettra d’évaluer la résilience et l’efficacité des bovins de races pures ou croisées. Par ailleurs, d’autres indicateurs seront disponibles pour le phénotypage au sein des exploitations commerciales, et des outils d’analyse de données associés permettront d'aider à développer les prédictions génomiques pour la résilience et l’efficacité des bovins.

Un outil sera également créé afin d’inclure les interactions génotype x environnement dans les prédictions génomiques. Enfin, un indice de gestion de l’exploitation permettra aux éleveurs d’évaluer diverses stratégies afin d’adapter de manière active leur gestion de la résilience et de l’efficience à leur système d’élevage et d’en évaluer les conséquences. 
 
Pour en savoir plus : 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Nos autres publications
Cultivar LeadersTCSCheval santéRelations cultureAfrique Agriculture
Plan du site