La référence technique au service des éleveurs

Assemblée générale du Herd-book limousin

La race limousine définit de nouvelles priorités

Le nombre d'adhérents au Herd-book limousin est en recul mais le nombre de vaches cotisantes se maintient. Photo : H.Grare/Pixel Image

C’est dans un contexte morose que le Herd-book limousin a tenu son assemblée générale le 3 décembre, sur le pôle de Lanaud. L'association a présenté un bilan mitigé de la campagne 2014-2015.

Le herd-book comptait à la fin de la campagne, 1 546 cheptels adhérents soit 21 de moins que sur la campagne dernière (-1,3%). Les 60 nouvelles adhésions ne compensent pas les 81 démissions, dues aux cessations d'activité générale (13 démissions) ou d’élevage (9), à l’arrêt du Contrôle des Performances (20) ou à diverses raisons (économique, sanitaire, santé). D'après le communiqué :

Le tableau ne doit pas totalement être noirci et plusieurs indicateurs incitent toutefois à regarder l’avenir avec espoir au premier rang desquelles les 60 nouvelles adhésions. Elles ne compensent certes pas les démissions mais sont une preuve que, même en ces temps difficiles, des éleveurs continuent à croire dans la génétique parmi lesquels de nombreux jeunes éleveurs nouvellement installés.

Si le nombre d’adhérents est en recul, le nombre de vaches cotisantes se maintient. Elles étaient au nombre de 73.812 (+1,2%) sur la dernière campagne. Une tendance qui s’explique par l’augmentation des tailles de cheptel.

1 000 visiteurs pour le Limousine Park

Dans son rapport moral, Jean-Marc Alibert, président du Herd-book limousin regrette le discours anti-viande ambiant.

Ce discours anti-viande, il faut le précéder et non courir après. C'est ce que nous faisons par l'ouverture de nos exploitations, les visites qui y sont faites et la pédagogie dont nous devons faire preuve envers le grand public.

C'est dans cet objectif de communication vers le grand public que les éleveurs limousins ont ouvert, en juin 2015, sur le pôle de Lanaud, le Limousine Park, un parc agrotouristique qui a pour vocation de présenter de façon ludique et interactive la façon dont les éleveurs produisent la viande.

Pour cette pré-ouverture, un peu plus d'un millier de visiteurs sont venus découvrir les installations. Les visiteurs se sont montrés, dans l'ensemble, satisfaits de leur visite, même si des points d'amélioration ont été soulevés. En 2016, pour la première "vraie" saison d'ouverture du 26 mars au 25 septembre, l'équipe espère accueillir 18 000 visiteurs.

L'efficacité alimentaire, nouvel axe de travail

L'actualité c'est également la COP 21 qui se déroule actuellement en France, avec notamment les gaz à effet de serre qui mettent de nouveau les ruminants sur le banc des accusés. Pour Jean-Marc Alibert :

Un travail long mais économiquement primordial s'ouvre devant nous, quant à l'efficacité alimentaire de nos animaux. Evaluer cette efficacité alimentaire pourra faire partie, au même titre que l'ouverture pelvienne, des outils à utiliser dans notre station nationale de qualification de Lanaud.

Le pôle de Lanaud travaille, par ailleurs, en partenariat avec l'Insitut de l'élevage, sur la connaissance plus précise des aplombs et des onglons.

C'est l'opportunité de refaire un travail sur l'orientation raciale qui se présente devant nous, au sein de France Limousin Sélection : nous devons redéfinir les priorités, pour les éleveurs, avec des vaches faciles à conduire, pour la filière, avec des types d'animaux très variés, allant du veau sous la mère à la vache de réforme, et surtout pour celui qui nous fait vivre, le consommateur.

Je souhaite que cette réorientation raciale puisse être partagée par le plus grand nombre d'acteurs, car depuis 1998, date de la mise en place de l'orientation actuelle, les besoins, les attentes et les pratiques d’élevage ont fortement évolué, essentiellement du fait de l'agrandissement des troupeaux.

Lire aussi
Faire découvrir la limousine à 35 000 visiteurs/an
AG 2014 : Résultats mitigés pour le Herd-book limousin

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Nos autres publications
Cultivar LeadersTCSCheval santéRelations cultureAfrique Agriculture
Plan du site