La référence technique au service des éleveurs

Amendements calcaires

Le chaulage accroît le rendement des prairies

Le pouvoir fertilisant des engrais azotés est largement amélioré sur une parcelle chaulée. Photo : D. Bodiou/Pixel image

L’apport de chaux permet d’augmenter les rendements des prairies permanentes. Tel est l’enseignement d’une étude menée par le centre de recherche et de formation Agra-Ost, à l’est de la Belgique. Ce dernier a mesuré le rendement et le pHKCI de la parcelle, avec ou sans chaulage, d’une année précise, afin de montrer l’effet du traitement en fonction du pH de départ.

Les essais de chaulage ont été menés sur trois sites, tous situés en Haute-Ardenne. La dose d’amendement calcaire, comprise entre 400 et 1200 unités CaO/ha selon les sites, a été choisie en fonction des besoins de la prairie. Les résultats, présentés lors des journées AFPF sur la fertilité des sols dans les systèmes fourragers, révèlent que l’effet du chaulage est d’autant plus marqué que le pHKCI de départ est bas et donc loin de l’optimum de 5,6. Les essais montrent également que le pH du sol évolue très lentement. Cela est dû au pouvoir tampon élevé du sol argileux et riche en matière organique de la Haute-Ardenne.
 

Le pouvoir fertilisant amélioré

Le centre de recherche a par ailleurs comparé le pouvoir fertilisant des engrais azotés sur une parcelle chaulée ou non. Dans l’un de leurs essais, les scientifiques ont mesuré le rendement des parcelles et analysé un échantillon d’herbe afin de déterminer les quantités d’azote entrant et sortant. Un amendement calcaire (chaux ou cendre de bois non traité1) a été combiné avec une fertilisation organique afin de montrer l’effet de l’amendement seul ou en combinaison. La quantité d’engrais calcaire et de cendres a été adaptée de sorte que la valeur neutralisante soit identique (860 unités CaO/ha). La quantité de lisier épandu (34m3/ha en deux fois) a été identique pour toutes les variantes ayant reçu du lisier. 

Selon les résultats, le chaulage augmente l’efficience agronomique et le coefficient d’utilisation de l’azote épandu. Cela signifie que l’azote épandu est mieux valorisé et est donc moins perdu.
Le chaulage seul augmente le rendement de 20%. L’apport de lisier seul augmente le rendement de 56%. La combinaison des deux (chaulage +lisier) augmente le rendement de 62%.
L’apport de cendre montre un effet encore plus marqué (+34%) que le chaulage seul, car on apporte du calcium mais aussi du phosphore et du potassium. La combinaison de cendres et lisier permet les plus hauts rendements (+76%) car le lisier amène encore de l’azote. Les variantes ayant reçu du phosphore et du potassium sous forme minérale atteignent des rendements similaires, sans apport de calcium. 
En conclusion, le pouvoir fertilisant des engrais azotés est largement amélioré sur une parcelle chaulée.
 

L’usage de cendre de bois non traité n’est pas autorisé tel quel en agriculture. Agra-Ost a reçu une autorisation pour son essai.
En région wallonne de Belgique, l’utilisation de cendre de bois non traité est autorisée au cas par cas en mélange avec d’autres matières comme les composts de déchets verts.
 
 

Comparaison des rendements, de la quantité d’azote exportée, de l’efficience agronomique et du coefficient d’utilisation de l’azote

Données moyennes de 4 répétitions et somme des récoltes de toute l’année ( 3 coupes).
 

Outrewarche
(Haute-Ardenne)
Rendement N-exporté N-épandu
Kg/ha
Efficience agronomique
Kg MS/kg N
Coefficient d’utilisation de l’azote
%
Kg/ha % Kg/ha %
Témoin zéro 5405 100 128 100 0 - -
Témoin+chaux 6497 120 155 121 0 - -
Témoin+lisier 8413 156 200 156 165 18 44
Chaux+lisier 8758 162 206 161 165 20 47
Témoin+cendres 7226 134 168 131 0 - -
Cendres+lisier 9501 176 226 176 165 25 59
Témoin+PK minéral 7414 137 174 136 0 - -
PK minéral+lisier 9334 173 220 171 165 24 55

Source : Agra-Ost
 
Lire aussi :
Les effets du chaulage sur les prairies permanentes
Le chaulage des prairies

 

Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Nos autres publications
Cultivar LeadersTCSCheval santéRelations cultureAfrique Agriculture
Plan du site