La référence technique au service des éleveurs

Semences pour prairies

Le premier guide pour optimiser les mélanges

Les semences fourragères en mélange représente 20% du total des ventes. Photo: Pelletier-Arvalis

Le dernier né des outils de pilotage proposé par l'AFPF, l'Association française pour la production fourragère, est le guide mélange de semences.

Il s'agit d'un document de synthèse issu du travail collectif d'un certain nombre de partenaires, adhérents de l'association: l'Inra, le Gnis, Arvalis, UFS, l'Institut de l'élevage, les chambres d'agriculture des Pays de la Loire, et le Bureau technique da la promotion laitière (BTPL).

Un guide pour qui et pour quoi faire? Les explications de Pascale Pelletier, ingénieur régional fourrage chez Arvalis:

Ce document s'adresse aux agriculteurs, prescripteurs et semenciers. L'objectif est d'orienter les utilisateurs dans leur choix pour constituer un mélange en cohérence avec les contraintes du milieu (sol, climat) et les modes d'exploitation privilégiés des prairies (fauche, pâturage, mixte). Nous considérons que les meilleurs mélanges sont obtenus à partir des meilleures variétés, en tenant compte de leur capacité à être associées.

Ce document est le premier du genre rappelle la spécialiste.

Les mélanges de semences fourragères disponibles sur le marché se développent: ils représentent environ 20% des ventes de semences en 2012-2013. Dans ce contexte, il s'agissait de faire pour la première fois le point des connaissances et des expériences locales et régionales acquises depuis plus de quinze ans, et de mettre en commun cette expertise pour proposer un document de référence sur le sujet.

Ce guide constitue un outil d'aide à la composition des mélanges prairiaux en fonction du type de sol, du mode d'exploitation de la prairie; soit pas moins de 15 situations différentes. Grâce à un code couleur, l'utilisateur peut composer un mélange type adapté à son contexte, parmi les espèces majeures ou les espèces mineures, celles avec un intérêt fourrager ou celles qui remplissent d'autres fonctions au sein du mélange.
À noter que le guide préconise d'associer au maximum huit variétés, parmi six espèces. Par ailleurs, le document détaille les particularités biologiques des espèces et leur comportement au sein des mélanges.

Il est rappelé aussi dans ce guide que les meilleurs mélanges sont obtenus à partir des meilleures variétés, c'est-à-dire celles insrites au catalogue français ou par défaut au catalogue européen. À noter que la valeur agronomique de chaque variété inscrite depuis 2000 est consultable sur le site www.herbe-book.org.

Michel Straëbler, secrétaire de la section fourragère du Gnis, a tenu à rappeler que pour devenir une référence, ce guide doit être largement partagé et diffusé. 2500 exemplaires sont diffusés auprès de la distribution et de la prescription agricole. Le document sera aussi proposé sur les différentes manifestations des partenaires. Ce document en version papier est disponible gratuitement pour tous ceux qui en font la demande auprès de l'AFPF. Il est téléchargeable  sur le site de l'AFPF.

Contact AFPF:
Centre Inra - Bâtiment 9 - RD10 
78026 Versailles CEDEX
Tél.: 01 30 21 99 59
E-mail: afpf.versailles@gmail.com

Pour aller plus loin:
Les prairies multi-espèces pour viser l'autonomie fourragère

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Nos autres publications
Cultivar LeadersTCSCheval santéRelations cultureAfrique Agriculture
Plan du site