La référence technique au service des éleveurs

Coronavirus

Le service de remplacement s’est adapté

Le service de remplacement a dû s'adapter rapidement. CP : Pixel6TM

La crise du confinement touche tous les secteurs. Le service de remplacement n’y échappe pas.

« Il a fallu vite s’adapter, affirme Nicolas Sarthou, président du service de remplacement. L’organisation en temps de pandémie reste le domaine le plus compliqué à gérer. Cependant, en deux ou trois jours, nous avons trouvé le bon fonctionnement et avons pu permettre aux agents de travailler. En fait, notre nouvelle organisation a été ralentie en raison des mises en application pas toujours très coordonnées entre l’État et les préfectures. Par exemple, nous avons sollicité les préfectures pour obtenir le matériel nécessaire aux agents (masques, gants…) pour les cas où l’exploitant serait atteint du Covid-19. Mais la réponse tardait à venir de la part du ministère de l’Agriculture. Nous voulions être sûrs que les conditions de travail soient les plus sécurisantes pour les agents. »

  

Face à cette crise, quelques agents (environ 10 %) ont utilisé leur droit de retrait, souvent pour garder leurs enfants. 

« Nous employons 15 000 salariés, 12 000 en CDD et 3 000 en CDI, note Nicolas Sarthou. Cela ne perturbe pas le système. Nous avons réorganisé les plannings. Et à ma connaissance, pratiquement tous les remplacements (99 %) ont été honorés. » 

Les agents ont dû faire face à un grand nombre de malades (une dizaine voire une vingtaine) du Covid-19 chez les exploitants. Dans tous les cas, les gestes barrières sont adoptés strictement. Les contacts avec l’exploitation s’effectuent par téléphone. Les consignes sont inscrites sur des tableaux ou sont envoyées par mail.   

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Nos autres publications
Cultivar LeadersTCSCheval santéRelations cultureAfrique Agriculture
Plan du site