La référence technique au service des éleveurs

Solidarité

Les entreprises de la filière laitière se mobilisent pour le Liban

Les entreprises de la filière laitière se sont mobilisées pour apporter de l'aide alimentaire à la population libanaise. CP : samuelgarces/Adobe Stock

Face à l’urgence alimentaire au Liban – suite aux explosions du 4 août dernier dans la zone portuaire de Beyrouth, les entreprises de la filière laitière se mobilisent pour apporter des produits laitiers et des laits infantiles afin de venir en aide à la population sinistrée.

Elle & Vire, filiale du groupe Savencia, a ainsi donné près de 11 tonnes de produits, acheminés jusqu’à la base navale de Toulon avec le soutien des plateformes logistiques des Messageries Laitières de Vire et de Honfleur, pour une prise en charge par la marine nationale.

Le laboratoire Modilac (Sodilac) a fait, par ailleurs, don de près de 3 tonnes de poudre de lait et de céréales infantiles. Acheminés à bord du Calao, un navire affrété par le Gouvernement français, les produits ont été remis à la population par l’intermédiaire de l’ambassade de France au Liban.

Danone a fourni plus de 390 000 produits : eau minérale naturelle, lait infantile ou encore nutrition spécialisée par le biais de ses filiales Evian, Bledina/Gallia et Nutricia.

« Depuis le jour de l’explosion, nos équipes à Paris et à Beyrouth sont mobilisées aux côtés des Libanais, elles continuent à œuvrer sur le terrain par des dons », indique le groupe français.

Sodiaal envoie 19 tonnes de lait

« La solidarité fait partie de l’ADN de la coopérative. C’est tout naturellement que nous avons répondu favorablement à l’appel du Gouvernement français et nous sommes associés au mouvement international d’aide humanitaire au Liban », annonce, de son côté, la coopérative Sodiaal.

Candia et Nutribio, deux filiales de Sodiaal, ont fait don de 19 tonnes de lait, de lait UHT Candia, de lait de croissance Candia Baby et de lait infantile Nactalia Bio.

Une première partie, plus d’une tonne de lait infantile, est arrivée le 17 août dernier à Beyrouth, transportée par le Calao. La seconde partie, près de 18 tonnes de lait UHT et de lait de croissance, a quitté le port de Marseille ce mardi 25 août, chargée à bord de l’Aknoul affrété par la CMA CGM (transports maritimes). Elle sera remise à une ONG, la Lebanese Food Bank.

« Notre communauté de producteurs et de salariés remercie sincèrement tous les acteurs qui rendent cette aide possible et adresse un message de soutien et d’encouragement aux sinistrés ainsi qu'aux Libanais », soulignent les dirigeants de Sodiaal.

Lactalis mobilisé par le biais de sa filiale locale

«  Notre filiale locale Hanilor-Lactalis Group s’est mobilisée pour fournir dans l’urgence 1,5 million de portions de fromage à destination des Beyrouthin(e)s avec le concours d’ONG de confiance. Cette action n’aurait pas été possible sans l’engagement de nos collaborateurs libanais que nous remercions aujourd’hui pour leur mobilisation bénévole et sincère », indique Lactalis.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Nos autres publications
Cultivar LeadersTCSCheval santéRelations cultureAfrique Agriculture
Plan du site