La référence technique au service des éleveurs

Entreprises de sélection

Origenplus et Gènes Diffusion s’allient

Les équipes d'Origenplus et Gènes Diffusion lors de la signature du pacte d'association. Photo : Gènes Diffusion

Les deux groupes coopératifs Origenplus et Gènes Diffusion, entreprises spécialisées dans la génétique et la reproduction animale ont signé un pacte d’association pour la mise en œuvre d’une alliance partielle de leurs activités bovines.

Origenplus et Gènes Diffusion s’allient pour constituer le 2e acteur génétique français, préservant ainsi une alternative indispensable aux éleveurs du territoire national.

Cette alliance repose sur 3 motivations majeures : générer des économies d’échelle dans la conduite des programmes génétiques dans les 3 races que sont la holstein, la normande et la charolaise, mettre en commun les moyens de recherche et développement et ouvrir les partenariats à l’international.

Face à la diminution forte du nombre d’élevages, l’agrandissement des troupeaux et la diminution attendue du prix de la génétique en France, nous devons nous préparer à une augmentation forte de la concurrence dans un marché génétique dont la valeur va régresser. Il faut donc que les coûts des schémas anticipent cette valeur.

Par leur alliance, les deux groupes élargissent la taille de leurs programmes pour constituer un projet commun, dont le périmètre représente désormais plus de 2 millions d’IAT en France (et en Pologne) sur les 3 races principales  (chiffres 2015), ainsi que 1,5 million de doses commercialisées à l’échelon international. Ils souhaitent aussi produire des innovations technologiques visant notamment à déterminer de nouveaux caractères de sélection et de nouveaux index.

Origenplus adhère à l’union Gènes Diffusion

Cette alliance se concrétisera au 1er janvier 2017, par l’adhésion d’Origenplus à l’union Gènes Diffusion pour les activités de création génétique en race holstein et charolaise. Concernant la race normande, une nouvelle entreprise de sélection sera créée : Origen Normande qui se substituera aux programmes normands spécifiques d’Origenplus et de l’Union Gènes Diffusion.

Par cette alliance, les deux groupes Gènes Diffusion et Origenplus entendent aussi conforter leurs positions à l’échelon international. Des partenariats seront mis en place sur les zones géographique d’intérêt.

Le développement à l’international s’appliquera également à la génétique normande avec un projet de croisement sur races laitières spécialisées ou locales, ainsi qu’à la race charolaise, pour laquelle la demande internationale est croissante pour le croisement sur races laitières et allaitantes.

À lire aussi :
Gènes diff à la conquête de l’Ouest et de l’Est

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Nos autres publications
Cultivar LeadersTCSCheval santéRelations cultureAfrique Agriculture
Plan du site