La référence technique au service des éleveurs

Filières fromagères

Sodiaal appelle les distributeurs à mettre en avant les AOP

Publié le 09/04/2020 par Hélène Flamant dans
« Il y a urgence à réagir, sans quoi plusieurs filières fromagères AOP, chères aux Français, pourraient ne pas se relever après cette crise inédite », alerte Sodiaal dans un communiqué. CP : G.Blanchon/Cniel.

Alors que la consommation de fromages d’appellation d’origine protégée (AOP) est en chute libre depuis le début du confinement, Sodiaal appelle les distributeurs à mettre en avant la diversité fromagère française et les consommateurs à soutenir les filières fromagères françaises.

Les chiffres parlent d’eux-même... Depuis le début du confinement, les commandes de fromages AOP ont baissé de 25 à 80 % en fonction des spécialités. Plusieurs facteurs sont en cause : l’arrêt de la restauration hors domicile, la fermeture des marchés, et la raréfaction de l’offre en grande surface, en lien notamment avec la fermeture d’une grande majorité des rayons à la coupe. La disponibilité est donc difficile pour le consommateur.

« Il est urgent que l’ensemble du plateau de fromages français soit de nouveau accessible aux Français pendant la crise, témoigne Olivier Athimon, directeur des activités fromagères de Sodiaal.  Nous nous joignons à l’appel du Cnaol  pour que l’ensemble de la chaîne réagisse. Nous demandons ainsi aux distributeurs d’activer tous les leviers à leur disposition pour proposer de nouveau aux consommateurs une offre fromagère variée. »

S'adapter à l'évolution de la demande

Face à la baisse importante de la demande, Sodiaal a dû fermer momentanément certains de ses sites de production, en brie de Meaux à Biencourt (52) et à Courtenay (45), ainsi que la fromagerie de Saint-Flour (15).

Nos producteurs de lait, nos chauffeurs et nos équipes de nos 21 fromageries sont mobilisés partout en France pour assurer la continuité de nos productions de fromages AOP. Aussi, nous réorganisons nos outils pour nous adapter à l’évolution de la demande et pour répondre aux commandes plus importantes sur le frais emballé et en distribution par drive.

Sodiaal souhaite également sensibliser les consommateurs à l’impact positif de leur acte d’achat.

« Je ne peux pas me résoudre à ce que nous restions impassibles devant les difficultés très fortes que rencontre en ce moment la filière des fromages AOP. Certains acteurs locaux se trouvent en grande difficulté, et notre coopérative a essayé de les épauler dans la mesure du possible. Toutefois, la situation est critique et nécessite un regain de consommation rapide », appuie Damien Lacombe, producteur de lait dans l’Aveyron et président de Sodiaal.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Nos autres publications
Cultivar LeadersTCSCheval santéRelations cultureAfrique Agriculture
Plan du site