La référence technique au service des éleveurs

Lait de consommation

Un logo pour un lait 100 % français

Le logo « Lait collecté et conditionné en France » lancé par Syndilait apparaîtra sur les briques et bouteilles de lait françaises ces prochaines semaines. Photo: Adocom

D’ici quelques semaines, un nouveau logo va progressivement apparaître sur les briques et bouteilles de lait françaises : « Lait collecté et conditionné en France ». Ce logo, lancé par les professionnels français de la filière du lait de consommation liquide, réunis au sein de Syndilait, vise à aider les consommateurs à repérer facilement l’origine du lait, en garantissant un lait 100 % français, c’est-à-dire provenant exclusivement de fermes françaises puis conditionné en France.

Soutenir une filière en difficulté

Pour les fabricants de lait de consommation, ce nouveau logo constitue un moyen de sensibiliser et d’encourager les consommateurs à acheter du lait français. Ils estiment en effet que la filière française du lait de consommation, qui représente un total de 24 000 emplois en France, dont 6 000 directs, est aujourd’hui en grand danger et risque à terme de disparaître:

Les professionnels sont confrontés à des conditions de marché de plus en plus difficiles, avec une guerre des prix entre distributeurs, des ventes en baisse, ainsi qu’un afflux croissant de laits d’importation qui déstabilise la filière du lait de consommation.
La filière a aujourd’hui besoin de l’appui des consommateurs pour assurer son avenir dans un contexte difficile.

Selon l’organisation professionnelle, les ventes françaises de lait liquide ont de nouveau reculé en 2014 (- 2,9 %) et les importations de lait conditionné ont augmenté de 38,4 % entre septembre à novembre 2014 par rapport à la même période en 2013, avec une hausse de 18,4 % en provenance d’Allemagne et de 50 % de Belgique. Cette hausse n’a pas été compensée par les exportations, en repli de 2,7 % sur les onze premiers mois 2014 par rapport à la même période en 2013.

En réaction à cette situation de plus en plus tendue sur le marché du lait de consommation, les laiteries françaises ont accéléré la diminution de leur production de lait UHT. En 2014, les fabrications françaises de lait UHT ont ainsi diminué de 4,4 % (de janvier à novembre  par rapport à 2013 à la même période).

À lire aussi :
Présentation du marché de la filière lait de vache
Le secteur du lait dopé par la demande mondiale
Lait : les pays émergents changent la demande mondiale
Les pays européens optimistes pour l’après-quota
La FNPL et le ministre signent un Pacte laitier

 
 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Nos autres publications
Cultivar LeadersTCSCheval santéRelations cultureAfrique Agriculture
Plan du site