La référence technique au service des éleveurs

Race Limousine

Un Top Price de 21 200 € pour un RJ lors de la vente aux enchères de Lanaud

Publié le 20/01/2021 par Claire LAMY GRANDIDIER dans
Un Top Price de 21 200 € pour un RJ lors de la vente aux enchères de Lanaud. ©France Limousin Sélection

Les 13 et 14 janvier 2021 a eu lieu la vente aux enchères sur Internet de la deuxième série 2020-2021 de la station de Lanaud. Malgré un contexte peu favorable et les difficultés économiques connues par le monde de l’élevage, le haut niveau de la série a une nouvelle fois démontré le rôle important que joue la station nationale.

129 veaux à la vente

Lors de cette vente, la majorité des veaux étaient de type mixte, avec des veaux plus ou moins précoces et quatre jeunes mâles génétiquement sans corne. Au total, la vente aux enchères comptait 129 veaux dont 69 RJ, 59 Espoirs et 1 non qualifié. Ils étaient issus de 103 élevages provenant de 31 départements, les plus représentés étant la Corrèze et l’Aveyron.

Un prix moyen de 3 091 € pour les Espoirs

La vente Espoir, le mercredi 13 janvier a ouvert cette nouvelle année. Sur les 60 veaux disponibles à la vente, 34 ont trouvé acquéreur soit un taux de vente de 57 %. La moyenne de prix s’établit à 3 091 €, avec un Top Price de 5 500 € pour Paradis, un taureau né au Gaec Deconchat-Faure (87) et acheté par la Scea Duputier-Avril (86). Par ailleurs, six jeunes taureaux sont en partance pour l’international après avoir été achetés par des professionnels grecs, italiens et polonais. 

94 % de taux de vente pour les RJ

Le lendemain, le jeudi 14 janvier, c’était au tour des RJ de rentrer en scène. Sur les 69 reproducteurs jeunes présentés à la vente 94 % ont trouvé preneur avec une moyenne d’achat de 4 714 €. Le Top Price de la vente revient au jeune taureau Paillard né au Gaec Lavigne (15). Il a été adjugé à 21 200 € à trois élevages en copropriété, le Gaec Dessalas, Laurent Lepreux, la SA Domaine des Étoiles et le Groupe Corali (16).
Deux autres taureaux, ont également dépassé la barre des 10 000 €, Pollux né à la Scea Chateil (19) a été acheté par Manuel Jurado Perez (Espagne) pour 14 400 € et Pancho, né chez Paul Besson (15) également vendu pour l’Espagne a Pedro Arribas Pascual pour 11 600 €.
À noter qu’au total, seize RJ ont été achetés par des clients étrangers installés en Angleterre, en Espagne, en Italie, en Lituanie, au Luxembourg, en Pologne et au Portugal. 
 
Le pôle de Lanaud donne désormais rendez-vous aux éleveurs les 10 et 11 mars pour la vente de la troisième série de la campagne 2020-2021 ! 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Nos autres publications
Cultivar LeadersTCSCheval santéRelations cultureAfrique Agriculture
Plan du site