La référence technique au service des éleveurs

équipement

Équipement

Vous pouvez désormais louer votre robot Lely Discovery Collector !

Publié le 16/06/2021 par Claire LAMY GRANDIDIER dans
Vous pouvez désormais louer votre robot Lely Discovery Collector ! CP : DR

Depuis son lancement en 2016, le robot Lely Discovery Collector a su convaincre les éleveurs par sa technologie d’aspiration du lisier. Le constructeur vient de lancer sa plateforme dédiée aux témoignages des éleveurs sur leur robot. Ainsi, chacun peut trouver le récit d’un éleveur qui possède un troupeau semblable au sien. 

 

Consommables

Agriliant, le filet 100 % naturel que vos vaches peuvent manger

Publié le 20/05/2021 par Willy Deschamps
Chloé Tinel et Inès Vecten ont développé Agriliant. Des liens biodégradables et comestibles par les animaux pour le pressage des ballots. CP : Chloé Tinel

Deux étudiantes de l’école d’ingénieurs UniLaSalle Rouen, Chloé Tinel et Inès Vecten, ont développé Agriliant. Il s’agit de liens biodégradables et comestibles par les animaux pour le pressage des ballots.

Machinisme

Le best of 100 % machinisme du mois d’avril

Publié le 30/04/2021 par Willy Deschamps
Le best of d’avril. ©Lely

Au menu de ce best of d’avril, le Lely Vector fête son 10e anniversaire, Knikmops étoffe sa gamme de valet de ferme, Valtra présente ses séries N et T cinquième génération et New Holland élargit son offre de Bigbaler 1290 haute densité.

Récolte des fourrages

Les points clés pour réussir son enrubannage

Publié le 29/04/2021 par Willy Deschamps
Les points clés pour réussir son enrubannage. ©Claas

Plusieurs points sont à surveiller en amont et lors du chantier d’enrubannage. Respectés, ils conditionneront alors la bonne qualité du fourrage et sa conservation.

Fauche

Faucheuses 5 et 6 m, quels coûts d'utilisation ?

Publié le 19/04/2021 par Willy Deschamps dans
Faucheuses 5 et 6 m, quels coûts d'utilisation ? ©Krone

Si une faucheuse de 6 m promet un débit de chantier supérieur à une machine de 5 m, à l’utilisation, leur coût reste assez proche. L’écart se creuse cependant pour les faucheuses dotées d’un conditionneur.

Fauche

Une hauteur de coupe de 7 cm, ni plus ni moins

Publié le 16/04/2021 par Willy Deschamps dans
Une hauteur de coupe de 7 cm, ni plus ni moins. ©W.Deschamps/Pixel6TM

La bonne hauteur de fauche est un élément à ne pas négliger. Elle influe sur le rendement, la qualité du fourrage, mais aussi sur la pérennité de la prairie et du matériel.

 

Équipement

Combien vous coûtent les fuites d’air sur votre robot de traite ?

Publié le 23/03/2021 par dans
Sur la ferme de Derval, les fuites d’air du robot généraient au quotidien 5 € de surconsommation électrique... soit 1 800 €/an. ©H.Flamant/Terroir Est.

Un robot de traite fonctionne entre 7 500 et 8 000 h/an. Au bout de cinq ans, votre robot peut cumuler 40 000 heures de service alors qu’il n’est qu’à la moitié de sa durée d’amortissement. Comme toute machine fonctionnant de manière intensive, cela demande un entretien conséquent.

Machinisme

Le Best-of machinisme 100 % élevage !

Publié le 26/02/2021 par Claire LAMY GRANDIDIER dans
Le best of machinisme 100 % élevage ! ©DR

Même si elles sont moins nombreuses que d'habitude, notamment à cause de l'annulation de nombreux Salons, nos confrères de GTP vous proposent un condensé des dernières nouveautés machinisme.

Bien-être animal

Adapter les bâtiments d’élevage au changement climatique

Adapter les bâtiments d’élevage au changement climatique. ©MD.Guihard/Pixel6TM

Dans un webinaire organisé par le Cniel, le groupe « bâtiments d’élevage de demain », conduit par différents acteurs de la filière, a présenté ses résultats sur la ventilation des bâtiments d’élevage. L’objet de l’étude était de trouver des solutions afin de faire face au stress thermique des vaches laitières qui s’accroît d’années e

Plan de relance

Plan protéines : le dispositif d’aide aux agroéquipements est lancé

Le programme d’aide aux investissements en agroéquipements des exploitations agricoles porte sur des matériels pour la culture, la récolte et le séchage des espèces riches en protéines ainsi qu’au développement des sursemis de légumineuses fourragères. ©M Lecourtier/Media et agriculture

Depuis le 11 janvier, la téléprocédure permettant le dépôt des dossiers de demande d’aide pour les investissements dans des équipements spécifiques permettant la culture, la récolte et le séchage d’espèces riches en protéines végétales ainsi que le développement de sursemis de légumineuses fourragères est ouverte.
 

Pages

Nos autres publications
Cultivar LeadersTCSCheval santéRelations cultureAfrique Agriculture
Plan du site