La référence technique au service des éleveurs

santé-alimentation

Stress thermique

Vague de chaleur : risque mortel pour les bovins

Publié le 16/06/2022 par Agathe Legendre dans
ITK predict and decide prévoit un risque de stress thermique pouvant aller jusqu'à la mort pour les animaux d'élevage, ce samedi 18 juin 2022. Crédit : ITK predict and decide

ITK predict and decide prévoit un risque de stress thermique sévère,  pouvant aller dans certaines régions jusqu'à la mort pour les animaux d'élevage, ce samedi 18 juin 2022.

Alimentation

Améliorer les taux en introduisant de la betterave dans la ration

Publié le 15/06/2022 par Claire LAMY GRANDIDIER dans
Améliorer les taux en introduisant de la betterave dans la ration. © L.Page/Cniel

L’Institut de l’élevage a réalisé un webinaire sur le thème : « Betteraves fourragères : et si on renouait avec ces racines ? » Parmi les invités, Élodie Tranvoiz, de la chambre d’agriculture de Bretagne, a dévoilé les résultats d’un essai mené sur la ferme expérimentale de Trévarez.
 

Fortes chaleurs

Adapter l’alimentation des vaches peut les aider à mieux résister

Publié le 13/06/2022 par Agathe Legendre dans
« 15 % des vaches doivent pouvoir boire en même temps », explique Lionel Vivenot, conseiller en élevage laitier à l'Union laitière de la Meuse.

Les fortes chaleurs attendues cette semaine en France auront un impact négatif sur les vaches, plus habituées aux températures fraîches. Adapter leur alimentation peut les aider à affronter cette canicule. Lionel Vivenot, conseiller en élevage laitier à l’Union laitière de la Meuse (ULM), propose quelques conseils.

Santé

Vaccination contre la BVD : une rentabilité mitigée

Vaccination contre la BVD : une rentabilité mitigée. © Alonbou/AdobeStock

Des chercheurs de l’UMR Bioepar viennent de dévoiler les résultats de leurs travaux menés sur la rentabilité de la vaccination contre la BVD, à partir d’un modèle de simulation d’une maladie infectieuse des bovins qu’ils ont développé. 

Alimentation

Agrial et Lidl s’engagent pour du soja responsable

Publié le 03/05/2022 par Claire LAMY GRANDIDIER dans
Agrial et Lidl s’engagent pour du soja responsable. © Pulsar Imagens/Adobe Stock

Lidl, Agrial et Solteam viennent de signer un partenariat afin d’importer en France du soja brésilien 100% zéro déforestation ni conversion (ZDC). 

Le tour des réseaux

Un condensé d’astuces pour remplir vos boudins de lestage !

Publié le 29/04/2022 par Claire LAMY GRANDIDIER dans
Un condensé d’astuces pour remplir vos boudins de lestage !

Dans une bonne partie de l’Hexagone, notamment dans le Grand-Ouest, les ensilages d’herbe ont déjà débuté. Lors de la préparation du chantier, certaines questions se posent comme celle du remplissage des boudins qui serviront à lester la bâche du silo.

Fourrage

La réussite du maïs grain humide passe par le stockage

La réussite du maïs grain humide passe par le stockage. © D.Bodiou/Pixel6TM

Face à la hausse des prix des matières premières et des concentrés, le maïs grain humide peut s'avérer être un bon compromis pour apporter de l'énergie dans la ration

Alimentation

Moins de concentrés dans la ration, oui mais comment ?

Moins de concentrés dans la ration, oui mais comment ? © L.Page / Cniel

Face à la flambée des coûts des matières premières, l’Institut de l’élevage, dans le cadre de ses conférences Grand Angle Lait, évoque les marges de manœuvre pour consommer moins de concentrés dans les rations.

Pâturage des dérobées

[Témoignage] « Les couverts, des fourrages extra  ! »

Les animaux pâturent les couverts à partir du 1er octobre, et peuvent y rester jusque mi-novembre, voire début décembre, si les conditions le permettent. Photo : Kévin Morel

Les animaux de Kévin Morel pâturent les couverts depuis plusieurs années, en pâturage tournant dynamique. Si la composition du mélange s’est affinée au fil du temps, elle répond toujours à un double objectif, agronomique et fourrager.

Pâturage des dérobées

[Témoignage] De la ressource fourragère en fin d'été

En fin d’été, les prairies n’offrent plus assez de ressources. Les couverts arrivent donc à point nommé. © Baptiste Lamborot

À Bourbon-Lancy, en Saône-et-Loire, au Gaec des Maringes, des couverts sont implantés depuis 2004, entre deux céréales d’hiver. Ils sont pâturés du 10 septembre au 15 octobre, à une période où la ressource fourragère est limitée.

Pages

Nos autres publications
Cultivar LeadersTCSCheval santéRelations cultureAfrique Agriculture
Plan du site