La référence technique au service des éleveurs

santé-alimentation

Santé

Tarissement : les clés de la réussite

Les enjeux du tarissement sont l’amélioration de la qualité et de la production de lait, la limitation des troubles métaboliques, l’optimisation de la santé du veau et la préparation de la reproduction. ©Pixel6TM

Le tarissement se définit comme l’arrêt de la sécrétion de lait. Cette période, qui peut être vue comme improductive, est aussi celle la préparation de la lactation suivante et la dernière ligne droite de l’évolution du veau avant la naissance.

Maïs fourrage

Green+ : une génétique qui résiste au stress hydrique

Publié le 09/12/2020 par Claire LAMY GRANDIDIER dans
Green+ : une génétique qui résiste au stress hydrique. ©M.Lecourtier / Média et Agriculture

C’est un fait, en France, les maïs ensilage ont tendance à être récoltés trop tardivement, lorsque le taux matière sèche dépasse les 35 %. Cet indicateur, lorsqu’il est trop élevé peut engendrer des conséquences sur la conservation et la qualité de l’ensilage.

Agroforesterie

Les arbres apportent de nombreux avantages à la prairie

Publié le 04/12/2020 par Claire LAMY GRANDIDIER
Les arbres apportent de nombreux avantages à la prairie. ©Agroof

Face aux sécheresses et aux canicules répétées, la prairie en elle-même ne peut plus assurer du fourrage en été. La plantation d’arbres fourragers redevient une solution intéressante. Le point sur les essais effectués. 

Projet Protecow

« Fertiliser son herbe comme toutes les autres cultures »

Publié le 04/12/2020 par Claire LAMY GRANDIDIER dans
« Fertiliser son herbe comme toutes les autres cultures. » ©Dominique Vernier/AdobeStock

Dans le cadre du projet Interreg Protecow, Benoît Verriele, nutritionniste pour Avenir Conseil élevage vient de présenter les résultats et pistes de réflexion inspirés de l’expérience flamande sur la culture de l’herbe. 

Alimentation

Gaec du Larmont, Doubs : du sainfoin pour les génisses

Publié le 24/11/2020 par Claire LAMY GRANDIDIER
Pascal Droz-Vincent a commencé à proposer du sainfoin aux veaux femelles depuis cet automne. ©A.Coronel/Terroir Est

Pour atteindre son objectif de vêlage précoce, Pascal Droz-Vincent ne néglige aucun détail dans la conduite des jeunes femelles. Depuis cet automne, il met à disposition des génisses du sainfoin séché : une légumineuse dont la fibre grossière n’entame pas l’appétence, et dont il attend un effet protecteur vis-à-vis du parasitisme. 

Viande bovine

Améliorer la finition des mâles bio

Les carcasses bio sont souvent plus légères, plus souvent maigres et de conformation inférieure. Des travaux doivent être menés pour améliorer la finition des animaux dans la filière bio. ©Rob Steward/Adobe Stock

La production de viande bio a été très dynamique entre 2010 et 2018, selon une étude de l’Institut de l’élevage, « et a probablement encore progressé depuis », note Eva Groshens, responsable de projet à l’Idele. Mais beaucoup de veaux, laitiers ou allaitants, quittent la filière bio pour le circuit conventionnel.

Rapport annuel de l’Anses-ANMV

L’exposition des animaux aux antibiotiques atteint son plus bas niveau

L’exposition des bovins aux antibiotiques grâce aux injectables a diminué de 20,6 % par rapport à 2011, et de 8,5 % entre 2018 et 2019. L’exposition aux antibiotiques via la voie orale a diminué de 34,1 % par rapport à 2011, et de 14,4 % entre 2018 et 2019. ©Budimir Jevtic/AdobeStock

L’Agence nationale du médicament vétérinaire, Anses-ANMV vient de publier son rapport annuel sur les ventes de médicaments vétérinaires contenant des antibiotiques en France en 2019.
 

Maïs fourrage

Récolte moins mauvaise que prévue, mais qualité à surveiller

Publié le 16/11/2020 par Mathieu Lecourtier dans
En moyenne en France, le maïs fourrage aura fourni 11,9 tMS/ha aux éleveurs. Mais dans certaines régions, la moyenne cache de rendement de 5 tMS/ha. ©Mathieu Lecourtier/Média&agriculture

Les rendements sont finalement meilleurs que prévu sur le 1,4 million d’hectares de maïs fourrage que compte l’Hexagone en 2020. En moyenne, les rendements sont bons avec 11,9 tMS/ha, bien que légèrement en deçà de la moyenne 2015-2019, selon Arvalis-Institut du Végétal.

Médecines complémentaires

Mes veaux toussent en hiver ! Que faire ?

Publié le 12/11/2020 par dans
L’ambiance du bâtiment est prépondérant dans les risques de pathologies respiratoires. ©Pixel6TM

Les problèmes de toux sont, avec les diarrhées, les principales pathologies retrouvées chez les jeunes bovins.

Elevage allaitant

Grouper les vêlages pour avoir de meilleurs indicateurs de reproduction

Publié le 09/11/2020 par Claire LAMY GRANDIDIER
Grouper les vêlages pour avoir de meilleurs indicateurs de reproduction. ©Pascal Cointe/AdobeStock

Depuis une dizaine d’années, l’Institut de l’élevage et France Conseil élevage suivent les performances de reproduction des élevages bovin allaitants, sur la base des données Bovins Croissance et Reproscope. Les deux organismes ont mis en évidence les gains apportés par le groupement des vêlages.
 

Pages

Nos autres publications
Cultivar LeadersTCSCheval santéRelations cultureAfrique Agriculture
Plan du site