La référence technique au service des éleveurs

vache

Génétique

Un nouvel ISU en 2022 pour la montbéliarde

Publié le 16/09/2021 par Claire LAMY GRANDIDIER dans
Depuis juin 2018, accompagnés par les équipes de l’Institut de l’élevage (Idele) et l’UMT eBIS, Montbéliarde association et ses membres planchent sur un nouvel ISU. CP : Pixel6TM

Depuis juin 2018, accompagnés par les équipes de l’Institut de l’élevage (Idele) et l’UMT eBIS, Montbéliarde association et ses membres planchent sur un nouvel ISU.

Filière viande bovine

La France compte 80 700 élevages de bovins allaitants

Publié le 18/05/2021 par Claire LAMY GRANDIDIER dans
La France compte 80 700 élevages de bovins allaitants. CP : Ivonne Wierink/Adobe Stock

Avec presque quatre millions de vaches allaitantes, la France est le premier pays européen de vaches allaitantes. Malgré un nombre d’élevages en baisse, le principal bassin de production de bovins allaitants se trouve en Nouvelle-Aquitaine. 

Conjoncture viande bovine

Les cours de la vache R au plus haut depuis 4 ans !

Publié le 19/04/2021 par Claire LAMY GRANDIDIER dans
Les cours de la vache R aux plus haut depuis 4 ans ! ©scpictures/AdobeStock

Après un trimestre écoulé, l’Institut de l’élevage dresse le bilan des prix de la viande bovine française.

Conjoncture viande bovine

Les cours des vaches restent soutenus

Publié le 18/01/2021 par Claire LAMY GRANDIDIER dans
Malgré le contexte, les cours des vaches restent soutenus ! ©JC DRAPIER/Adobestock

« L’année 2021, s’ouvre sur un contexte incertain, avec la fermeture quasi généralisée de la restauration en Europe jusqu’à une date indéterminée », c’est le constat que dresse l’Idele en ce début d’année.
 

Brève des champs

La saison 2020 des ensilages est lancée !

Publié le 26/08/2020 par Claire LAMY GRANDIDIER dans
Brève des champs : les ensilages CP : DR

Alors qu’Arvalis-Institut du végétal estimait au début du mois un possible début des chantiers de récolte vers le 16 août, certains chantiers ont débuté bien plus tôt sur dans une partie de l’Hexagone. 

Conjoncture viande française

Les cours des jeunes bovins sont toujours à la peine

Publié le 13/07/2020 par Claire LAMY GRANDIDIER dans
Les cours des jeunes bovins sont toujours à la peine. CP : Friedberg/Adobe Stock

L’Institut de l’élevage a analysé les derniers résultats du panel IRI sur la consommation alimentaire en France : « Le déconfinement n’a pas mis fin à la hausse des achats en GMS : en phase une du déconfinement, les achats restaient en hausse de plus de 10 %, reconnaît Caroline Monniot, chef de projet conjoncture bovins viande. En revanche, depuis le début de la phase 3 du déconfinement, soit le 22 juin, nous observons que la consommation se stabilise. »

Maladie

Une nouvelle stratégie pour lutter contre la besnoitiose ?

Publié le 17/06/2020 par Claire LAMY GRANDIDIER dans
Sur le terrain, les premiers résultats de cette nouvelle méthode de lutte contre la besnoitiose sont encourageants. CP : DR

Maladie promise à l’extinction dans les années 1990, la besnoitiose s’est progressivement étendue sur une grande partie du territoire français, au gré des achats d’animaux. 

Covid-19

Confinement : comment se porte le marché de la viande ?

Publié le 24/04/2020 par Claire LAMY GRANDIDIER dans
Un mois après le début du confinement, le Covid-19 chamboule toujours le marché de la viande. CP : H.Grare/TerroirEst

Après être revenu sur les cours des veaux de boucherie un mois après le début du confinement, l’Idele s’est penché sur les cours des plus gros bovins. 

Covid-19

Une simple déclaration à remplir pour vendre son lait cru aux consommateurs

Publié le 09/04/2020 par Claire LAMY GRANDIDIER dans
Désormais, un simple formulaire en ligne permet de vendre son lait cru directement aux consommateurs. CP : V&P Photo Studio/Adobe Stock.

Comme l’a rappelé l’Idele, depuis les mesures de confinement prises par le Gouvernement, les attitudes des consommateurs ont changé. En effet, ces derniers se dirigent davantage vers des produits basiques, délaissant les produits à la coupe comme les fromages à haute valeur ajoutée.

Bien-être animal

Gérer au mieux l'abreuvement au pâturage

Avec des températures supérieures à 25 °C le besoin en eau des vaches est multiplié par deux. © N.Tiers/Pixel6TM

Avec les fortes chaleurs actuelles, l’abreuvement au pâturage est un point essentiel pour le bien-être du troupeau. Voici quelques conseils du GDS pour que vos vaches profitent aux mieux de l’été. 

Pages

Nos autres publications
Cultivar LeadersTCSCheval santéRelations cultureAfrique Agriculture
Plan du site