La référence technique au service des éleveurs

William Rousset, Lozère

Engraisser des taurillons et produire du biogaz

En janvier 2012, le Gaec Rousset à Montrodat en Lozère a commencé à produire de l’électricité et de la chaleur à partir de biogaz. Celui-ci est généré lors du processus de méthanisation du fumier issu de l’atelier d’engraissement de plus de 200 taurillons laitiers.
 
Le Gaec a travaillé avec le bureau d’études Aria Énergies, qui a reproduit une installation similaire à celle mise en place quelques années plus tôt au Gaec du Bois Joly en Vendée.
 
Il s’agit d’un système de méthanisation en silos, en voie sèche à alimentation discontinue. L’électricité est vendue sur le réseau, et la chaleur est intégralement valorisée sur le site : eau chaude pour le lait des veaux, chauffage de deux maisons, séchage de fourrage et chauffage du process.
 
Pour William Rousset, les intérêts sont multiples :

  • valoriser « jusqu’au bout » la paille achetée à un prix élevé;
  • apporter une fertilisation de qualité sur ses surfaces et faire des économies d’engrais minéral;
  • être plus autonome en énergie;
  • diversifier son revenu.

Le projet a également permis l’installation de son épouse.

Retrouvez ici tous les numéros de l'émission "Les éleveurs ont testé".

Lire aussi :
La méthanisation est rentable avec subventions
Quatre expériences collectives en méthanisation

 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.