La référence technique au service des éleveurs
Le secteur laitier s'engage à réduire de 20% ses émissions de gaz à effet de serre par litre de lait d'ici 2025.

La filière laitière engagée pour le climat

Lors de la conférence "Face au changement climatique, la filière laitière en mouvement", organisée jeudi 14 juin à Paris, l’APCA, FCEL, l’Institut de l’élevage et le CNIEL ont signé la nouvelle feuille de route...
L'UE-28 est au coeur de l'équilibre des marchés laitiers : un quart de la collecte supplémentaire (entre 2013 et 2017) est exporté, 68 % sont commercialisés sur le marché domestique et le reste est stocké essentiellement à l'intervention.

L'UE a alimenté les échanges internationaux

La croissance de la production laitière mondiale a retrouvé son taux de croissance tendancielle en 2017 : elle a progressé de + 1,8 % par rapport à 2016 (+ 14 millions de tonnes), à 837 millions de tonnes. Les échanges...
Aujourd'hui, la France est en négociation pour une ouverture du marché chinois afin de pouvoir exporter de a viande bovine.

La Chine importe toujours plus de viande

Avec 1,374 milliard d'habitants, la Chine est le premier pays de la planète par sa population. Pour se nourrir, elle importe, pour le moment, de la viande de 14 pays. La France est actuellement négociation pour obtenir...
Les élevages bovin lait se différencient des élevages conventionnels par un taux plus importants  notamment de races croisées (ici race normandes et holstein évoluent vers la race Simmental par absorption).

Les races laitières sont plus diversifiées

L’étude GenAB effectuée entre 2010 et 2016 donne une vision précise des troupeaux de vaches laitières en agriculture biologique. Comparé au conventionnel, les différences se remarquent surtout dans la productivité et...
Les filières laitières biologiques de l'Allemagne, du Danemark, de l'Autriche et du Royaume-Uni se sont développées plus précocement et plus rapidement qu'en France.

L’Europe du Nord en avance sur le lait bio

Face au lait biologique, tous les pays européens ne sont pas égaux. En effet, en Europe du Nord, l’Allemagne, le Danemark, l’Autriche et le Royaume-Uni ont vu leur filière laitière bio se développer plus précocement et...

Environnement

La filière laitière engagée pour le climat

Le secteur laitier s'engage à réduire de 20% ses émissions de gaz à effet de serre par litre de lait d'ici 2025.

Lors de la conférence "Face au changement climatique, la filière laitière en mouvement", organisée jeudi 14 juin à Paris, l’APCA, FCEL, l’Institut de l’élevage et le CNIEL ont signé la nouvelle feuille de route climatique "Ferme laitière bas carbone" pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre (GES) de 20% par litre de lait d’ici 2025.

Marchés mondiaux du lait

L'UE a alimenté les échanges internationaux

L'UE-28 est au coeur de l'équilibre des marchés laitiers : un quart de la collecte supplémentaire (entre 2013 et 2017) est exporté, 68 % sont commercialisés sur le marché domestique et le reste est stocké essentiellement à l'intervention.

La croissance de la production laitière mondiale a retrouvé son taux de croissance tendancielle en 2017 : elle a progressé de + 1,8 % par rapport à 2016 (+ 14 millions de tonnes), à 837 millions de tonnes. Les échanges mondiaux ont été plus animés qu'en 2016 : l'Europe garde toujours une place centrale en termes d'offre et la Chine soutient la demande.

Marchés mondiaux de la viande

La Chine importe toujours plus de viande

Aujourd'hui, la France est en négociation pour une ouverture du marché chinois afin de pouvoir exporter de a viande bovine.

Avec 1,374 milliard d'habitants, la Chine est le premier pays de la planète par sa population. Pour se nourrir, elle importe, pour le moment, de la viande de 14 pays.

Agriculture biologique

Les races laitières sont plus diversifiées

Les élevages bovin lait se différencient des élevages conventionnels par un taux plus importants  notamment de races croisées (ici race normandes et holstein évoluent vers la race Simmental par absorption).

L’étude GenAB effectuée entre 2010 et 2016 donne une vision précise des troupeaux de vaches laitières en agriculture biologique. Comparé au conventionnel, les différences se remarquent surtout dans la productivité et le type de race.  

Filière laitière

L’Europe du Nord en avance sur le lait bio

Les filières laitières biologiques de l'Allemagne, du Danemark, de l'Autriche et du Royaume-Uni se sont développées plus précocement et plus rapidement qu'en France.

Face au lait biologique, tous les pays européens ne sont pas égaux. En effet, en Europe du Nord, l’Allemagne, le Danemark, l’Autriche et le Royaume-Uni ont vu leur filière laitière bio se développer plus précocement et plus rapidement qu’en France.

Conduite des prairies

GrassMan, un outil digital collaboratif

Publié le 04/06/2018 par Marie Dominique GUIHARD
La présentation de l'outil GrassMan s'est effectué au Salon de l'herbe en présence des équipes de l' Institut de l'élevage, Mas Seeds, Jouffray Drillaud et le concepteur de l'outil.

L’Institut de l’Élevage, MAS Seeds et Jouffray-Drillaud se sont associés pour créer un outil multifonctions pour gérer la prairie du semis à la récolte.

Marché foncier

Le prix des terres et prés libres en repli en 2017

En 2017, le prix des terres et prés libres en zones d’élevage bovin remonte de 2,9 % pour atteindre 4 670 €/ha

C’est une première depuis plus de vingt ans : en 2017, le prix des terres et prés libres non bâtis a reculé, de 0,8 %, pour s’établir à 5 990 euros/ha selon une étude de Terres d’Europe-Scafr d’après Safer.

Communication

4e édition des rencontres Made in viande

Du 31 mai au 6 juin, les professionels de la filière viande ouvrent leurs portent pour faire découvrir les différents métiers au grand-public.

Les rencontres Made in viande, c’est cette semaine ! Du jeudi 31 mai au mercredi 6 juin 2018 la filière élevage et viande ouvre ses portes au grand public dans toute la France. 

Finition des génisses viande

Luzerne et trèfle violet peuvent remplacer le soja

Les essais de la station de Mauron montrent que les génisses charolaises sont aussi bien finies avec une ration composée d’ensilage de maïs et d’enrubanné de luzerne ou de trèfle violet. Photo : Station de Mauron

L’utilisation de légumineuses enrubannées permet de remplacer le tourteau de soja pour la finition des génisses viande. Telle est la conclusion d’un essai mené à la station expérimentale bovine de Mauron, dans le Morbihan.

Binage du maïs

Le passage adapté aux adventices dominantes

Selon que la flore adventice dominante est dicotylédones ou graminées, la stratégie de binage va évoluer d'assez tardif dans le premier cas à précoce dans le second.

Dans un communiqué de presse du 25 mai 2018, Arvalis-Institut du végétal décrit comment réussir le binage dans les programmes de désherbage du maïs grains et fourrage. L’institut technique rappelle dans un premier temps :

Pages