La référence technique au service des éleveurs
Tout élément métallique d’un élevage peut être conducteur d’un courant électrique parasite. Aussi bien les barrières que les abreuvoirs. Photo : DR

Les courants électriques parasites mis à terre

Un courant électrique parasite (ou vagabond) est un courant électrique dont la circulation n’est ni souhaitée ni maitrisée. Son effet se traduit essentiellement en élevage par le passage accidentel de ce courant dans le...
Les hybrides m3 possèdent un earflex (capacité de la plante à modifier sa programmation de l’épi) variable en fonction de la densité de semis. Photo : Pioneer.

+200 euros/ha avec l’hybride m3

Pioneer lance un nouvel hybride baptisé m3, commercialisé dès cette campagne. Pour le semencier, cette innovation devrait « garantir un gain d’au moins 200 €/ha comparé aux hybrides classiques pilotés à 32 % de MS »....
L’investissement économique dans un détecteur automatique de chaleurs n’est pertinent que pour les grands troupeaux. Photo: E. Thomas/Pixel image

Détection des chaleurs, ça vaut le «coût» ?

Selon une récente étude, l’investissement économique dans un détecteur automatique de chaleurs (DAC) n’est pertinent que pour les grands troupeaux avec une proportion de détection des chaleurs de moins de 50%. Nathalie...
144 animaux issus de 57 élevages ont été déclarés. Photo : F.Collard/Pixel Image

Sélections pour le CGA limousin du SIA

Les 40 animaux qui participeront au Concours général agricole limousin du jeudi 2 mars seront sélectionnés le 19 janvier prochain à Lubersac en Corrèze. La liste définitive sera communiquée le vendredi 20 janvier matin...
Les essais de la station de Mauron montrent que les génisses charolaises sont aussi bien finies avec une ration mixte composée de 2/3 d’ensilage d’herbe et de 1/3 d’ensilage de maïs sans apport de concentré. Photo : DR

L’ensilage d’herbe remplace le correcteur azoté

L’ensilage d’herbe permet de remplacer le correcteur azoté pour la finition des génisses charolaises. Telle est la conclusion d’un premier essai mené à la station expérimentale bovine de Mauron, dans le Morbihan. Depuis...

Dysfonctionnement électrique

Les courants électriques parasites mis à terre

Tout élément métallique d’un élevage peut être conducteur d’un courant électrique parasite. Aussi bien les barrières que les abreuvoirs. Photo : DR

Un courant électrique parasite (ou vagabond) est un courant électrique dont la circulation n’est ni souhaitée ni maitrisée. Son effet se traduit essentiellement en élevage par le passage accidentel de ce courant dans le corps des animaux.

Maïs ensilage

+200 euros/ha avec l’hybride m3

Publié le 19/01/2017 par Hélène Grare-Flamant dans
Les hybrides m3 possèdent un earflex (capacité de la plante à modifier sa programmation de l’épi) variable en fonction de la densité de semis. Photo : Pioneer.

Pioneer a lancé, fin 2016, de nouveaux maïs hybrides m3, fruits d'une réflexion innovante initiée il y a sept ans et qui a abouti à la conception d'hybrides présentant "un meilleur rendement au champ, une meilleure efficacité alimentaire pour la vache et garant d'une meilleure performance économique pour l'éleveur".

Investissement

Détection des chaleurs, ça vaut le «coût» ?

L’investissement économique dans un détecteur automatique de chaleurs n’est pertinent que pour les grands troupeaux. Photo: E. Thomas/Pixel image

Selon une récente étude, l’investissement économique dans un détecteur automatique de chaleurs (DAC) n’est pertinent que pour les grands troupeaux avec une proportion de détection des chaleurs de moins de 50%.

SIA 2017

Sélections pour le CGA limousin du SIA

144 animaux issus de 57 élevages ont été déclarés. Photo : F.Collard/Pixel Image

Les 40 animaux qui participeront au Concours général agricole limousin du jeudi 2 mars seront sélectionnés le 19 janvier prochain à Lubersac en Corrèze. La liste définitive sera communiquée le vendredi 20 janvier matin.

Finition des génisses viande

L’ensilage d’herbe remplace le correcteur azoté

Les essais de la station de Mauron montrent que les génisses charolaises sont aussi bien finies avec une ration mixte composée de 2/3 d’ensilage d’herbe et de 1/3 d’ensilage de maïs sans apport de concentré. Photo : DR

L’ensilage d’herbe permet de remplacer le correcteur azoté pour la finition des génisses charolaises. Telle est la conclusion d’un premier essai mené à la station expérimentale bovine de Mauron, dans le Morbihan…

Fenaison

Une remorque autochargeuse de 52 m3 chez Lely

Publié le 11/01/2017 par Simon Billaud dans
Une remorque autochargeuse de 52 m3 chez Lely. Photo: Lely

Lely étend à nouveau sa gamme de remorques autochargeuses en proposant des solutions de remorques grands volumes. Cette nouvelle remorque autochargeuse, spécifiquement conçue pour le fourrage sec, convient idéalement aux exploitants qui ont opté pour le séchage en grange.

Indexation prim’holstein décembre 2016

Des Isu toujours plus élevés

Louxor (Isu 237) d’Evolution, leader du palmarès international pour l’Isu, est enfin disponible en semence sexée.

Suite à la signature du nouvel accord Gènes Diffusion / Origenplus et à la mise en commun de leurs programmes holstein, l’union change la donne de la génétique française. À eux deux, ils totalisent 50% du Top 100 Isu français.

Élevage européen

Des impacts, mais aussi des services

La suppression complète de l’élevage ne permet pas d’atteindrede plus hauts niveaux de service environnementaux. Photo: H. Grare / Pixel Image

À la demande des ministères en charge de l’Écologie et de l’Agriculture, et de l’Ademe, l’Inra a mené une expertise scientifique collective explorant les connaissances récentes pour appréhender l’élevage européen dans son ensemble, avec ses différents rôles, impacts, services et interactions.

Valeur alimentaire du maïs fourrage

Les systèmes d’unités d’alimentation évoluent

Publié le 05/01/2017 par Alice Cotens dans
Le travail d’Arvalis Institut du végétal avec l’Inra, a permis d’affiner la prédiction de la ration. D. Bodiou/pixel image

Depuis 2010, le projet Systali propose une refonte des tables et recommandations alimentaires pour les ruminants. Arvalis - Institut du végétal et l’Inra ont récemment présenté leur travail sur une nouvelle équation et de nouveaux critères afin de rendre plus précis les calculs d’énergie dans les rations de maïs fourrage.

Origine des viandes et des produits laitiers

L'étiquetage obligatoire depuis le 1er janvier

Publié le 02/01/2017 par Alice Cotens dans
L’étiquetage de l’origine des viandes dans les plats préparés est obligatoire depuis le 1er janvier. Photo: nd3000/fotolia

Depuis le 1er janvier, les consommateurs ont vu apparaître sur les emballages de certains produits les pays de naissance, élevage et abattage des animaux pour la viande ou bien de collecte ainsi que de conditionnement ou de transformation pour le lait.

Pages