La référence technique au service des éleveurs

Equipements de traite

GEA : une automatisation de la traite multi-formes

Les nouveaux segments et courroies du faisceau trayeur sont des matériaux à la fois plus flexibles et plus résistants. Photo: N. Tiers/Pixel image.

GEA a présenté au Space et au Sommet de l'élevage la nouvelle version de son robot MIone, disponible en France depuis septembre. Outre le robot, la société allemande propose aussi d'autres formes d'automatisation.

Sur le robot MIone, des améliorations ont été apportées au faisceau trayeur: des segments et courroies ont remplacé les tiges. Ces nouveaux matériaux plus résistants, mais aussi plus flexibles, permettent de réduire l’entretien et donc le coût de maintenance. Ils équipent déjà les manèges de traite robotisés de la marque.

Autre amélioration: le nettoyage de la griffe. Pour une griffe plus propre, il est effectué à l’intérieur de la griffe (nettoyage/ désinfection/ stimulation/ premiers jets/ désinfection après traite), mais aussi à l’extérieur (simple lavage). GEA souligne que son robot reste celui dont le branchement est le plus rapide, grâce à sa griffe unique pour le lavage et la traite.

Pour mémoire, le robot MIone de GEA propose un bras unique pour une installation de 1 à 5 boxes. Dans cette vidéo, le cas d'une installation à 3 boxes visitée au printemps 2013:

Étape vers l'automatisation

En 2015, débutera aussi la commercialisation du module de traite automatique DairyProQ, distingué par une médaille d’or au Salon allemand EuroTier 2012. DairyProQ automatise l’ensemble des étapes de la traite, dans un manège de traite ou une salle de traite en épi ou side-by-side. C’est une étape vers l’automatisation sans modification des méthodes de travail et d’élevage habituelles.
Cet outil est en test depuis 2013 dans une installation de 32 modules; il équipera bientôt une ferme de
40 modules; et devrait à terme être adaptable de 28 à 80 modules.

Sur le Space, GEA a également présenté pour la première fois en France un système automatisé de trempage des trayons: ApolloMilkSystem s’intègre au faisceau trayeur à quartiers séparés IQ et applique le produit de trempage par la tête du manchon à la fin de la traite.

Enfin, GEA a lancé sa solution de gestion de la santé et de la fertilité du troupeau, avec CowView qui analyse en temps réel les comportements individuels et leurs variations, à l’aide d’émetteurs au cou des animaux. Les informations sont transmises vers un PC, une tablette ou un Smartphone.

Lire aussi :
Robots: 4 questions à se poser avant d'investir
Rendez-vous avec l'innovation au prochain Space
Douze innovations remportent un Sommet d'or

 

1div class="articles-similaires-titre">Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Nos autres publications
Cultivar LeadersTCSCheval santéRelations cultureAfrique Agriculture
Plan du site