La référence technique au service des éleveurs

Graines d'agriculteurs

Votez tout l'été pour votre agriculteur préféré

Le concours Graines d'Agriculteurs est organisé depuis 2011 afin de valoriser et récompenser les meilleurs projets d’installation. Cette opération de communication est destinée au monde agricole, mais aussi au grand public appelé à s’exprimer pour défendre son modèle d’agriculture. Graines d’Agriculteurs a également pour objectif de susciter des vocations pour répondre au défi du renouvellement des générations que connaît aujourd’hui l’agriculture dans la plupart de ses filières. Pour cela, il est utile de montrer que des jeunes gens s’épanouissent dans les métiers de l’agriculture, qu’ils en vivent et qu’ils croient en leur avenir.
 
L'édition 2017 met en avant, toutes filières confondues, les projets des jeunes installés qui œuvrent pour la qualité de l’eau, la biodiversité ou la transition énergétique. Parmi les dix finalistes, on compte, cette année,  six éleveurs. Découvrez, sur le site www.demainjeseraipaysan.fr les portraits de Simon Bransard, William Chopard, Hugo Danancher, Nadine Fanjat, Mickaël Gaborit et Nicolas Parisot, et votez pour le projet qui vous séduit le plus. Vous pouvez voter une fois par jour pendant tout l’été. Les votes du public compteront pour 50 % dans la décision finale du jury qui se tiendra début septembre.

Les gagnants seront dévoilés à l’occasion des Terres de Jim qui se dérouleront du 8 au 10 septembre 2017 à Margny-lès-Compiègne (Oise).
 

Le concours Graines d’agriculteurs - Trophées de l’installation est organisé depuis 2011 afin de valoriser et récompenser les meilleurs projets d’installation. Cette opération de communication est destinée au monde agricole, mais aussi au grand public appelé à s’exprimer pour défendre son modèle d’agriculture. Graines d’agriculteurs a également pour objectif de susciter des vocations pour répondre au défi du renouvellement des générations que connaît aujourd’hui l’agriculture dans la plupart de ses filières. Pour cela, il est utile de montrer que des jeunes gens s’épanouissent dans les métiers de l’agriculture, qu’ils en vivent et qu’ils croient en leur avenir.
 
Les éditions 2011 et 2012 ont permis de mettre en avant une trentaine d’arboriculteurs, maraîchers et vignerons, parmi lesquels huit lauréats ont été élus. En 2013, ce sont les éleveurs de bovins viande qui sont mis à l’honneur. Cette filière a été choisie notamment en raison de «l’impasse dans laquelle elle se trouve». Ces mots ont été employés à l’occasion des États généraux de l’Interprofession bétail et viande (Interbev), qui se sont achevés en février dernier, après plusieurs mois de travail.
 
L’attractivité des métiers de l’élevage, le besoin d’«enchanter le métier», sont ressortis comme une priorité au cours de ces travaux. En tant que premier maillon de la filière, la production de viande occupe une place stratégique: c’est par le maintien des niveaux de production que la stabilité de la filière sera assurée. Avant même de considérer les problématiques liées à l’installation (formation, accompagnement, capitaux), il est nécessaire d’attirer des candidats à l’installation, en travaillant à la fois sur l’image du métier d’éleveur et sur sa notoriété.
 
Actuellement, environ un millier de jeunes éleveurs s’installent chaque année en viande bovine, sachant que 50% des éleveurs de bovins allaitants ont plus de 50 ans et que les États généraux ont estimé à 4500 le nombre de renouvellements à prévoir dans les cinq ans à venir.
Parmi les 500 jeunes installés depuis moins de cinq ans, qui ont posé leur candidature à Graines d’agriculteurs, dix finalistes ont été retenus : ils sont brièvement présentés dans cette vidéo.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.