La référence technique au service des éleveurs

Cniel

Conjoncture laitière

Un climat d'incertitude sur le marché du lait

Publié le 11/12/2019 par Claire LAMY GRANDIDIER dans
La production laitière en France se redresse depuis le mois d’août 2019. CP : DR.

Le marché des produits laitiers industriels présente actuellement un bilan contrasté entre le beurre et la poudre de lait écrémé. Le prix du beurre diminue en effet depuis plus d’un an, il se situe autour de 3 700 € la tonne. 

Filière laitière

La Commission européenne valide le tableau de bord des indicateurs économiques

Le Cniel se félicite de ce cadre économique de référence pour les négociations commerciales 2020. CP : stokkete/Adobe Stock.

Le Cniel, l’Interprofession laitière française, s'était engagé dans le cadre de son plan de filière « France Terre de Lait » à définir un cadre interprofessionnel qui crée des conditions de négociation commerciale plus transparentes, réactives et source d’équité entre les acteurs. 

Incendie de Lubrizol

Le Cniel débloque un dispositif d'urgence

Publié le 04/10/2019 par Hélène Flamant dans
À l’initiative de la FNPL et en l’attente d’une réponse claire du ministère de l’Agriculture, le Cniel a pris la décision de débloquer un dispositif d’avance d’indemnisation pour accompagner au plus vite les éleveurs et pallier leurs problèmes de trésorerie. Photo : N.Tiers/Pixel6TM

Face à l’urgence, l’interprofession laitière se mobilise aux côtés des éleveurs et des entreprises touchés par l’incendie de l’usine Lubrizol de Rouen.

CNIEL

La filière laitière tire la sonnette d’alarme sur le lait de montagne

Publié le 02/10/2019 par Hélène Flamant dans
Environ 65 000 emplois directs et indirects dépendent de la filière laitière de montagne. Une baisse annuelle constante d’environ 5% du volume de lait collecté pendant cinq ans se traduirait par la perte d’environ 10 000 emplois, impactant ainsi directement près de 29 000 personnes. Photo : Lucie Page/Cniel

Le 2 octobre 2019, à l'occasion du Sommet de l’élevage, le Cniel a alarmé les pouvoirs publics sur la situation économique extrêmement préoccupante des filières laitières de montagne. Leur disparition aurait un impact économique, social et politique très lourd.

Cniel

La filière laitière adopte seize indicateurs de bien-être animal

L'accès à l'alimentation et à l'eau est l'une des cinq libertés fondamentales sur lesquelles s'est appuyé le Cniel pour définir les seize indictaeurs de bien-être animale. Photo : ©C.Helsly/Cniel

L'interprofession laitière dévoile les seize indicateurs de bien-être animal qui seront intégrés dans la Charte des bonnes pratiques d'élevage (CBPE) à partir de janvier 2020. Ces indicateurs sont le fruit d'un travail entamé il y a un an et demi à la suite de la définition du plan de filière.

Conjoncture laitière

Des perspectives favorables sur le marché mondial

Le prix de lait de vache conventionnel gagne 22 € par rapport à l'année 2018.

Les prix des produits laitiers industriels retrouvent une situation davantage équilibrée. Le prix du beurre baisse régulièrement depuis un an tout en restant à des niveaux relativement élevés au regard de la moyenne des dix dernières années.

Conjoncture laitière

La production laitière retrouve un peu de vigueur !

La collecte de lait retrouve enfin son niveau de l’année précédente.

Les prix des produits laitiers industriels ont peu évolué au cours de ces dernières semaines. Le prix du beurre s’est stabilisé depuis le début de l’année 2019 en étant un peu en dessous de 4 500 € la tonne.

Bâtiments d'élevage laitier

S'adapter dès maintenant au changement climatique

Modifier les bardages en ajoutant des ouvertures modulables est une possibilité pour augmenter le confort des vaches laitières en période estivale. Photo : ©H.Flamant/Terroir Est

Depuis un an, et dans le cadre du projet Climalait, la filière laitière s'intéresse à l'adaptation des bâtiments d'élevage laitier face au changement climatique. Les premières pistes d'adaptation ont été évoquées à l'occasion de la conférence Grand angle lait organisée le 2 avril dernier par l'Institut de l'élevage.

Conjoncture laitière

Le marché des produits laitiers retrouve une situation plus équilibrée

Selon l’enquête mensuelle laitière de FranceAgriMer, le prix standard du lait de vache conventionnel était au mois de janvier 2019 de 332 € les mille litres.

L’année 2019 démarre dans un contexte d’offre et de demande plus favorable qu’en 2017 et qu'en 2018. Le marché des produits laitiers industriels retrouve depuis quelques mois une situation davantage équilibrée. Pour autant, il convient de rester prudent sur les perspectives de l’ensemble de l’année 2019.

Conjoncture laitière

La situation du marché des produits laitiers s'améliore sensiblement

Depuis cet été, les sondages de collecte de France AgriMer présentent chaque semaine une baisse de 3 à 5 %.

La conjoncture s'est sensiblement améliorée au cours des derniers mois. Les stocks d'interventions de poudre de lait écrémé ont quasiment disparus tandis que la production laitière en Europe affiche une baisse régulière sur une période de cinq mois consécutifs entre août et décembre 2018. 

Pages