La référence technique au service des éleveurs

génomique

Génétique bovine

163 gènes expliquent la variabilité de la taille

Au moins 163 régions génomiques sont impliquées dans le contrôle génétique de la taille des bovins, mais elles n’expliquent que 14 % de la variabilité de ce caractère.

Entre l’auroch sauvage dont on estime la taille au garrot (des mâles) à deux mètres, et la vache Dexter, tout juste 1 mètre au garrot, la stature des bovins a évolué sous l’effet de la génétique et de l’environnement.

Élevage laitier

La génétique, moyen de prévention des mammites

La génétique est l’un des moyens pour maîtriser les cellules et les mammites cliniques et fonctionne dans tous les élevages. Photo : C Helsly/CNIEL

Depuis vingt ans, les éleveurs laitiers disposent d’outils génétiques pouvant aider à la maîtrise des cellules et des mammites cliniques. La sélection d’animaux résistants aux infections mammaires a démarré avec la mise en place de l’index cellules, basé sur les comptages de cellules somatiques.

Génosanté

Bientôt un index "Acétonémie" pour les bovins

L'index "Acétonémie" a un intérêt économique pour les éleveurs. Photo: A.Cotens/Pixel image

Dès le mois d’août 2016, un index «Acétonémie» et un index de synthèse «Santé» seront disponibles pour les éleveurs en races prim’holstein, pie rouge et normande.

Assemblée générale Gènes diffusion

Gènes diff à la conquête de l’Ouest et de l’Est

Alain Guillaume, président et François Desmons, directeur de Gènes diffusion lors de l'assemblée générale du 23 juin 2015. Photo: A.Cotens/pixel image

Gènes diffusion continue sur sa lancée ! La coopérative l’a annoncé lors de son assemblée générale le 23 juin : malgré les difficultés en lait et en viande, elle continuera à étendre son périmètre et à proposer de nouveaux services et caractères de sélection.

Ailleurs

Le Kazakhstan mise sur la génomique

Le Kazakhstan s’est fixé comme objectif de génotyper et phénotyper, à terme, 10 000 femelles. Photo : DR

Si le Kazakhstan est plus connu pour ses ressources énergétiques que pour son potentiel agricole, il se place aujourd’hui au 6e rang des exportateurs de céréales et connaît également une croissance de sa production laitière. Pour atteindre au plus vite l’autonomie alimentaire, le pays cherche à se doter d’outils de sélection innovants.

AG Amélis - Génoé - Urcéo

Evolution renforce sa R&D et prépare des brevets

Vincent Rétif, président adjoint d'Evolution en charge de la R&D, a souligné l'importance de la rentabilité de l'investissement en R&D. Photo : N. Tiers / Pixel image.

Amélis, Génoé, Urcéo : les trois entreprises de génétique animale qui constituent l'union Evolution depuis le 1er janvier 2013, ont tenu leurs assemblées générales ensemble le 28 mai à Rennes.

Open Space

Évolution présente des résultats concrets sur le grand ring du Space

Le groupe Évolution sera présent sur le grand ring du Space mercredi 11 septembre, de 15h30 à 16h30, pour son premier "Open Space".

Né le 1er janvier 2013 de l’union des trois grandes coopératives de l’ouest de la France - Amélis, Génoé, et Urcéo -, et aujourd’hui n°1 français, n°2 européen, et n°7 mondial dans les métiers de la génétique bovine, le groupe Évolution veut marquer les esprits pour son premier