La référence technique au service des éleveurs

Gnis

GNIS

Observer sa prairie pour prendre les bonnes décisions

Publié le 04/04/2019 par Hélène Flamant dans
Un vide trop grand laisse la place aux adventices. Il convient de sursemer. Photo : ©Gnis.

Diagnostiquer sa prairie n’est pas chose facile si on n’a pas un fil directeur d’observation et de réflexion. Le Gnis apporte ses recommandations pour améliorer sensiblement ses prairies. Une opération facile et bien souvent peu coûteuse.
 

Mise à l’herbe

Le déprimage, une technique qui prime

Publié le 19/03/2019 par Claire LAMY GRANDIDIER dans
Le déprimage consiste à faire pâturer l’herbe avant le stade épi 10 cm sur les parcelles en herbe.

La reprise de la végétation des prairies est une période importante pour assurer la qualité du fourrage. D’après le Gnis, un déprimage de l’herbe avant l’hiver peut permettre d’augmenter la quantité et la qualité du fourrage. Cependant, il faut prendre quelques précautions pour ne pas abîmer les prairies. 

Concours prairies Gnis

Miser sur la luzerne pour plus de protéines

Implanter une luzernière, la solution pour gagner en autonomie protéique.

Chaque année, le Gnis organise le concours prairie. Le concours s’adresse aux étudiants de BTS et d’IUT.

GNIS

Réussir son semis ou son sursemis de prairies

Publié le 23/07/2018 par Hélène Flamant dans
 Il faut vérifier fréquemment la profondeur de semis. Photo : DR

Chacun est convaincu de l’intérêt de ressemer les prairies pour une productivité accrue, une qualité maximale et une saisonnalité adaptée à ses besoins. Des outils d’aide à la décision – réglette du Gnis, les www.prairies-gnis.org ou www.herbe-book.org  – sont en libre accès. Il reste ensuite à réussir l’implantation. Voici les conseils de Bruno Osson, du Gnis.

Semences fourragères

Quatre étapes pour créer une nouvelle variété

Des échantillons sont réalisés à la récolte afin de déterminer la teneur en eau et la valeur alimentaire. Photo : S. Bot/ATC

Les sélectionneurs mettent une douzaine d’années pour créer une nouvelle variété de graminée fourragère. La sélection compte différentes étapes : la pépinière, le clone, le polycross et les essais en parcelle.

Concours prairies

Plus de rendement avec une association RGA/TB

Publié le 12/10/2016 par Alice Cotens dans

Le Gaec Les Hermones, dirigé par Jacques Caddoux et Florian Cavargna, tous deux éleveurs bovins laitiers en Haute-Savoie, a pour objectif de conforter son autonomie fourragère notamment en pâturage : ils souhaitent sécuriser le rendement de leurs prairies, dont certaines sont fortement dégradées.

Concours Prairies

Régénérer une prairie grâce au sursemis

Chaque année, à l'occasion du Concours prairies organisé par le Gnis, des centaines d'étudiants réfléchissent à l'amélioration des systèmes fourragers à partir de cas concrets d'exploitations agricoles. Photo : DR

Le Gaec Uhalte-Borda élève un troupeau de brebis laitières de race manex têtes noires à Laguinge-Restoue, un petit village souletin des Pyrénées-Atlantiques (64). Dans le cadre du Concours prairies organisé chaque année par le Gnis, Marion Mercadal et Maider Zamponi, deux étudiantes en BTS au Legta Hector Serres dans les Landes, ont réfléchi à une solution pour améliorer les rendements…

Pages