La référence technique au service des éleveurs

lait

Bien-être animal

Des logettes trois étoiles

Publié le 05/04/2019 par Alexandre Coronel dans
Gaec de la ferme du Val

Fort de ses compétences de maréchal-ferrant et de son expérience de pédicure bovin, Nicolas Fournier a conçu et mis au point la première logette ergonomique, qui respecte parfaitement les besoins physiologiques de la vache, en particulier quand elle se couche et se relève.

Produits laitiers

L’exportation, seul débouché en développement

Publié le 01/04/2019 par Marie Dominique GUIHARD dans
La France exporte 42 % de sa production dont 9 % vers la Chine. ©Grare/Pixel6TM

Selon Vincent Chatellier, spécialiste à l’Inra de l’économie des filières agricoles, le lait français, s’il augmente à l’avenir, sera plutôt destiné à l’export avec un challenge à relever, celui d’exporter davantage de produits à haute valeur ajoutée.

Origine de la viande et du lait

Le dispositif d’étiquetage obligatoire prolongé jusqu’en 2020

Le décret proroge jusqu’au 31 mars 2020 le dispositif d’étiquetage obligatoire de l’indication de l’origine du lait ainsi que du lait et des viandes utilisés en tant qu’ingrédients.

La France a été autorisée à poursuivre, pour une durée provisoire, jusqu’au 31 mars 2020, l’étiquetage obligatoire de l’indication de l’origine du lait, ainsi que du lait et des viandes utilisés en tant qu’ingrédients. Elle avait obtenu en 2016, de la Commission européenne, le droit de tester ce mode d’étiquetage mais seulement jusqu’au 31 décembre 2018.

Filière laitière

Une collecte de lait en baisse

La production de lait est en baisse sur la fin d’année 2018.

Sur les mois de septembre et d’octobre, la production laitière est en légère baisse en Europe d’après le Cniel.

Alimentation

Maïs fourrage, une qualité mitigée

Publié le 15/11/2018 par Claire LAMY GRANDIDIER dans
Une qualité de maïs ensilage correcte malgré un été sec.
Cette année, la culture de maïs a dû s’adapter. Avec un printemps très humide et un été particulièrement sec, les rendements et la qualité des maïs fourrages 2018 se maintiennent à des niveaux honorables, d’après Arvalis.  

Transformation laitière

L'industrie laitière, un atout pour la filière lait de vache

"Les allégations éthiques (emballage durable, bien‐être animal) et/ou naturelles (pas d’additifs, de conservateurs, bio, non‐OGM) sur les nouveaux produits alimentaires se développent fortement à l’échelle mondiale", observe Benoît Rouyer, du Cniel.

Benoît Rouyer, directeur du service économie et territoires au Cniel, a dressé, à l’occasion d’une conférence organisée sur le Space, le panorama des grandes tendances d’investissement dans la transformation laitière, dans le monde et en Europe, ainsi que les principales opérations de croissance exte

Gaec du Braumont, Vosges

8 €/1 000 l de frais vétérinaires

Le TMA joue un rôle dans les performances sanitaires et productives du troupeau.
Suite à de nombreux problèmes de métrite, le Gaec du Braumont utilise depuis maintenant 38 ans le TMA, un minéral de chez TMCE, pour offrir un équilibre microbien à leur 146 vaches laitières. Il nous partage les résultats.

Comptes de l’agriculture 2017

Du mieux pour le lait et les productions animales

En 2017, le prix du lait augmente nettement (+ 11,1 %) à la faveur d’une demande dynamique et d’une production en baisse au niveau mondial.

La Commission de comptes de l’agriculture de la nation a dévoilé le 5 juillet les comptes nationaux provisoires de l’agriculture en 2017. Globalement, l’agriculture s’est mieux portée en 2017, avec une hausse des revenus agricoles.

Marché mondial des laits infantiles

L’Europe, toujours leader demain ?

Les deux premiers producteurs mondiaux de lait infantile, Nestlé et Danone, détiennent 40% des parts de marché.

En 2017, le monde a produit  2,7 millions de tonnes de lait infantile, principalement commercialisé sous forme de poudres. La production est dominée par l’Europe.

Marchés mondiaux du lait

L'UE a alimenté les échanges internationaux

L'UE-28 est au coeur de l'équilibre des marchés laitiers : un quart de la collecte supplémentaire (entre 2013 et 2017) est exporté, 68 % sont commercialisés sur le marché domestique et le reste est stocké essentiellement à l'intervention.

La croissance de la production laitière mondiale a retrouvé son taux de croissance tendancielle en 2017 : elle a progressé de + 1,8 % par rapport à 2016 (+ 14 millions de tonnes), à 837 millions de tonnes. Les échanges mondiaux ont été plus animés qu'en 2016 : l'Europe garde toujours une place centrale en termes d'offre et la Chine soutient la demande.

Pages