La référence technique au service des éleveurs

légumineuse

Finition des génisses viande

Luzerne et trèfle violet peuvent remplacer le soja

Les essais de la station de Mauron montrent que les génisses charolaises sont aussi bien finies avec une ration composée d’ensilage de maïs et d’enrubanné de luzerne ou de trèfle violet. Photo : Station de Mauron

L’utilisation de légumineuses enrubannées permet de remplacer le tourteau de soja pour la finition des génisses viande. Telle est la conclusion d’un essai mené à la station expérimentale bovine de Mauron, dans le Morbihan.

Semis sous couvert

Le trèfle blanc en bon compagnon du maïs

Le trèfle blanc nain colonise rapidement la ligne de semis et assure un contrôle des adventices. Photo : Justine Sourisseau – GRCeta SFA

Dans les Landes, zone de monoculture de maïs, les essais sur la culture sont légion. La coopérative Maïsadour et le GRCeta des sols forestiers d’Aquitaine sont moteurs pour les essais de semis de maïs sous couvert d’une légumineuse.

Ray-grass hybride avec ou sans trèfle violet

Une fauche précoce améliore la valeur alimentaire

En RGH comme en RGH+ trèfle violet, la fauche précoce améliore le taux de MAT et la valeur énergétique. Photo : KUHN

Une récolte précoce améliore la valeur alimentaire des prairies de ray-grass hybride (RGH) et de RGH-trèfle violet. Telle est la conclusion d’une étude menée à la station expérimentale bovine de Mauron, dans le Morbihan.

Ferme expérimentale de Mauron

Une piste pour réduire le coût alimentaire des JB

La substitution du soja par de la luzerne ou du trèfle violet sous forme enrubannée se traduit, dans une ration à base de blé, par une amélioration du revenu d’environ 10 %.  Photo : D. Bodiou/pixel image

Introduire de la luzerne ou du trèfle violet dans une ration jeunes bovins à base de blé améliore le revenu, alors que celui-ci est légèrement dégradé avec une ration à base de maïs ensilage. Tel est l’enseignement d’une étude menée à la station expérimentale bovine de Mauron (Morbihan).