La référence technique au service des éleveurs

prix du lait

Collecte laitière

Volume élevé et prix bas pour le début de campagne

En mai, ce sont les bassins laitiers du Grand-Est, Nord-Picardie et Sud-Est qui ont enregistré les plus fortes hausses de collecte.

Après un recul de 1% en avril, la collecte de lait de vache s’est redressée en mai (+0,5% par rapport à mai 2014) pour atteindre 2,23 millions de tonnes, selon les résultats de l’

Rencontre FNPL - transformateurs laitiers

"Les fondamentaux des marchés lait restent bons"

 La Chine a baissé ses importations de poudre de lait écrémé de 33% et de poudre grasse de 53%. Photo : D. Bodiou/Pixel image

Après la rencontre du 10 juin avec la grande distribution, c'était au tour des transformateurs laitiers1 de rencontrer la FNPL le mardi 16 juin, pour tenter de trouver une solution au prix du lait insuffisant.

Rencontre FNPL - grande distribution

La hausse du prix du lait, c'est pour quand ?

La FNPL craint de perdre des éleveurs en route si le prix du lait ne grimpe pas plus rapidement. Photo : ricky_68fr-fotolia

Durant le premier semestre 2015, la FNPL estime le prix du lait payé aux éleveurs entre 300 et 310 euros/1 000 litres en moyenne.

Lait biologique

Lait bio de France milite pour 475 €/1000 litres

La production de lait bio augmente grâce à la meilleure efficacité des exploitations laitières biologiques, et à une année 2014 particulièrement lactogène avec un climat favorable à la pousse de l’herbe. Photo : N. Tiers/Pixel image

Alors que le prix payé aux producteurs de lait biologique avoisinait 450 euros/1 000 litres en moyenne lors de la dernière campagne, Lait bio de France revendique une rémunération comprise entre 475 et 500 euros/1 000 litres à court et moyen termes. Un prix rémunérateur pour soutenir les producteurs et inciter d’autres éleveurs à prendre la même orientation.

Collecte laitière

Le prix du lait stimule encore la collecte mais...

Les éleveurs augmentent leur production laitière grâce à une conjoncture toujours favorable en termes de prix du lait  Photo : C.Helsy/CNIEL

En septembre 2014, la collecte laitière française avait encore progressé de 7,4% par rapport à septembre 2013 et atteint 1,86 milliard de litres. La collecte est notamment en hausse dans les régions de l'ouest et du nord de la France (+10,8% en Lorraine-Alsace, +7,8% en Pays de la Loire, +9,6% en Basse-Normandie et +6,8% en Bretagne), alors qu'elle reste stable

Europe

La filière du lait équitable se structure

Des "Faironika en or" ont été remises le 6 novembre dernier. Photo: Alice Cotens/Pixel image

En 2006, suite à la crise subie par le secteur du lait, des agriculteurs autrichiens ont cherché à reprendre la main sur le prix de leur produit. Il leur est alors apparu comme solution de créer leur marque de lait…

Station expérimentale de Trévarez

Le concentré à n’importe quel stade de lactation

Depuis 3 ans, la ferme de Trévarez teste les effets de la répartition du concentré au cours de la lactation sur les performances des vaches laitières. Photo : Station expérimentale de Trévarez

Faut-il absolument distribuer le concentré de production en début de lactation ? Non, à en juger par les résultats provisoires d’un essai mis en œuvre à la station expérimentale de Trévarez (Finistère).

Marque régionale en GMS

Le lait de la vallée du Lot va faire des petits

Les 26 producteurs de CantAveyLot représentent au total 9 millions de litres de lait. Photo: DR

CantAveyLot est un groupe de 26 producteurs de lait de vache qui s'est constitué en SAS en 2010 dans l'objectif de revaloriser sa production laitière. Ils commercialisent aujourd'hui 6,5 millions de litres de lait en briques et en bouteilles sous la marque "Vallée du Lot", et préparent de nouveaux produits.

Selon une étude de l'EMB

De 34 à 49 centimes pour produire un kilo de lait

Une action de promotion du lait équitable FaireFrance s'est tenue aux portes du Salon de l'agriculture. Ce lait apporte une plus-value de 10 centimes/litre aux producteurs.

En 2013, le coût de production du lait en France serait, selon les régions, de 34 à 49 centimes par kilo de lait: c'est ce qui ressort d'une étude réalisée par un institut de recherche allemand privé (BAL, Bureau pour la sociologie agricole et l'agriculture), à la demande de l'

Journée lait en Loire-Atlantique

Les laiteries se préparent à collecter davantage

Également autour de la table ronde, André Bonnard de la FNPL pense qu'après 2015, nous allons vivre une chose nouvelle: la mobilité des producteurs. "On changera de client, voire de production."

Avec un chiffre d'affaires de plus de 300 millions d'euros en 2013, le lait est la première production agricole de Loire-Atlantique (840 millions de litres dans plus de 2100 exploitations); c'est dire si le département est concerné par la question de la fin des quotas en 2015.

Pages