La référence technique au service des éleveurs

prix du lait

​Assemblée générale FNCL

La FNCL demande l’intervention de l’Europe

Dominique Chargé a demandé l’implication des pouvoirs publics dans la réglementation des marchés. Crédit: A. Cotens/Pixel Image

Hier, lors de la dernière assemblée générale de la Fédération nationale des coopératives laitières (FNCL), Dominique Chargé, son président, a demandé l’implication des pouvoirs publics dans la réglementation des marchés :

FrieslandCampina

Une prime pour voir plus de vaches au pâturage

L'image des vaches qui pâturent est appréciée des consommateurs. Photo : A.Cotens/Pixel image

Pour FrieslandCampina, maintenir le pâturage, c'est avant tout une question d'image. La coopérative néerlandaise souhaite conserver le même niveau de pâturage des animaux de ses éleveurs qu’en 2012, soit 81 % des animaux…

Marché mondial

Lait : consommation en hausse lente mais constante

Rabobank voit la croissance de la consommation de produits laitiers se poursuivre en Asie, ainsi qu’aux États-Unis et dans l’Union européenne. Photo : Fotolia

Les perspectives du marché mondial des produits laitiers resteront faibles tout au long de l’année 2016, mais avec une pression à la hausse sur les prix à l’approche de 2017, estime la banque néerlandaise Rabobank.

Conjoncture

Le prix du lait en retrait de 26€/1000l sur un an

La collecte laitière devrait se stabiliser en février 2016 par rapport à février 2015. © N. Tiers/Pixel image

La baisse du prix du lait payé au producteur se poursuit, d’après la dernière enquête mensuelle laitière SSP/FranceAgriMer. En janvier 2016, le prix du lait standard 38/32 g/l se situe à 288 €/1000 litres, en retrait de 10 €/1000 litres par rapport au mois de décembre 2015.

Lait bio de France

La filière AB se prépare à une vague de conversion

Avec la vague de conversion en cours, il faut développer la demande de lait bio. Photo : H. Grare/Pixel image

En 2017, la production de lait bio en France devrait augmenter de 8 %, selon la Fnab. Une croissance constatée aussi chez nos voisins européens et qui pose la question du risque d’engorgement du marché.

Conjoncture

Le prix du lait recule de 10€/1000 l en septembre

En dépit du recul du prix du lait, la collecte de lait repart en septembre, tirée par les bassins laitiers de l’ouest de la France. Photo : D. Bodiou/Pixel image

Le prix du lait payé au producteur continue de baisser d’après la dernière enquête mensuelle laitière SSP/FranceAgriMer. En septembre 2015, le prix du lait standard 38/32g/l se situe en retrait de 10€/1000litres par rapport au mois d’août, à 320€/1000litres. Il recule de 67€/1000litres par rapport à 2014 à la même époque.

Collecte laitière

Volume élevé et prix bas pour le début de campagne

En mai, ce sont les bassins laitiers du Grand-Est, Nord-Picardie et Sud-Est qui ont enregistré les plus fortes hausses de collecte.

Après un recul de 1% en avril, la collecte de lait de vache s’est redressée en mai (+0,5% par rapport à mai 2014) pour atteindre 2,23 millions de tonnes, selon les résultats de l’

Rencontre FNPL - transformateurs laitiers

"Les fondamentaux des marchés lait restent bons"

 La Chine a baissé ses importations de poudre de lait écrémé de 33% et de poudre grasse de 53%. Photo : D. Bodiou/Pixel image

Après la rencontre du 10 juin avec la grande distribution, c'était au tour des transformateurs laitiers1 de rencontrer la FNPL le mardi 16 juin, pour tenter de trouver une solution au prix du lait insuffisant.

Rencontre FNPL - grande distribution

La hausse du prix du lait, c'est pour quand ?

La FNPL craint de perdre des éleveurs en route si le prix du lait ne grimpe pas plus rapidement. Photo : ricky_68fr-fotolia

Durant le premier semestre 2015, la FNPL estime le prix du lait payé aux éleveurs entre 300 et 310 euros/1 000 litres en moyenne.

Lait biologique

Lait bio de France milite pour 475 €/1000 litres

La production de lait bio augmente grâce à la meilleure efficacité des exploitations laitières biologiques, et à une année 2014 particulièrement lactogène avec un climat favorable à la pousse de l’herbe. Photo : N. Tiers/Pixel image

Alors que le prix payé aux producteurs de lait biologique avoisinait 450 euros/1 000 litres en moyenne lors de la dernière campagne, Lait bio de France revendique une rémunération comprise entre 475 et 500 euros/1 000 litres à court et moyen termes. Un prix rémunérateur pour soutenir les producteurs et inciter d’autres éleveurs à prendre la même orientation.

Pages