La référence technique au service des éleveurs

ration

Observatoire des rations

Les systèmes d'alimentation évoluent

La forte autonomie alimentaire des élevages laitiers est une des particularités de la France. Quel que soit le type de système, entre 80 et 85 % de la ration totale est produite sur l’exploitation, 95 % des fourrages, et 6 à 49 % des concentrés.

En France, les systèmes d’élevages bovins et, par conséquent, les systèmes d’alimentation des bovins, sont très variés. Cela étant dit, la quasi-totalité des exploitations bovines s’appuient, pour l’alimentation de leur troupeau, sur des fourrages pour l’essentiel autoproduits sur l’exploitation.

Finition des génisses viande

Luzerne et trèfle violet peuvent remplacer le soja

Les essais de la station de Mauron montrent que les génisses charolaises sont aussi bien finies avec une ration composée d’ensilage de maïs et d’enrubanné de luzerne ou de trèfle violet. Photo : Station de Mauron

L’utilisation de légumineuses enrubannées permet de remplacer le tourteau de soja pour la finition des génisses viande. Telle est la conclusion d’un essai mené à la station expérimentale bovine de Mauron, dans le Morbihan.

Alimentation

Valorisation de la betterave au pâturage

 La technique pour valoriser les betteraves consiste à faire pâturer les animaux au fil.

Avez-vous déjà pensé à faire pâturer vos vaches dans des betteraves ? Le pâturage, d’été notamment, peut permettre de sécuriser le système fourrager à une période de l’année souvent déficitaire.

Bovins viande

Pourquoi rationner les génisses l’hiver ?

La croissance compensatrice est donc une conduite qui peut se mener sans risques sur les génisses laitonnes si le poids au sevrage est atteint et que la restriction hivernale est modérée.

Vos vaches sont dehors ou elles vont l’être dans quelques jours ? Et si vous pensiez déjà à l’hiver prochain ?

LactoTest et UréaTest

Mesurer le taux de lactose et d'urée dans le lait

Les nouvelles analyses d’urée et de lactose sont réalisées à partir de l’échantillon de lait prélevé par l’agent de pesée.

Après le contrôle de performances classique (résultats de production, TB, TP, leucocytes, acétonémie et acidose), l’organisme de conseil en élevage Eilyps (Ille-et-Vilaine) met à disposition des éleveurs des analyses complémentaires à l’animal :

Question de ration

Du maïs humide dans la ration

Pour le dixième épisode de Question de Ration, direction la Meurthe-et-Moselle dans l'exploitation de Jean-Paul...
Pour le dixième épisode de Question de Ration, direction la Meurthe-et-Moselle dans l'exploitation de Jean-Paul...

Question de ration

Du maïs au menu toute l'année

Pour le 9e épisode de Question de Ration, cap sur la Mayenne dans l'exploitation de Sonia et Jérôme
Pour le 9e épisode de Question de Ration, cap sur la Mayenne dans l'exploitation de Sonia et Jérôme...

INZO

Notalim, un indicateur d'efficacité sur la ration

Publié le 06/10/2017 par Marie Dominique GUIHARD dans
Notalim, logiciel technico-économique pour estimer l’efficacité de la ration des vaches laitières, s'utilise sur Smartphone. Photo : fotolia

Notalim, contraction de note et alimentation, est un critère technico-économique pour estimer en temps réel l’efficacité de la ration des vaches laitières.

Question de ration

Du maïs distribué en vert dans la ration

Huitième épisode de question de ration chez Guillaume Dunoyer en Haute Savoie.
Huitième épisode de question de ration chez Guillaume Dunoyer en Haute Savoie...

Betador

Ecopsi innove la conservation de la betterave

Le Betador est obtenu par broyage, pressage et ensilage de la betterave. Le produit est consommable 48h après fermentation. Photo : N.Tiers/Pixel Image.

Alors que les betteraves fourragères sont habituellement conservées fraîches, en tas, la société Ecopsi propose un nouveau mode de conservation : les betteraves sont broyées, pressées et ensilées.

Pages