La référence technique au service des éleveurs

viande

Conjoncture viande française

Les cours des jeunes bovins sont toujours à la peine

Publié le 13/07/2020 par Claire LAMY GRANDIDIER dans
Les cours des jeunes bovins sont toujours à la peine. CP : Friedberg/Adobe Stock

L’Institut de l’élevage a analysé les derniers résultats du panel IRI sur la consommation alimentaire en France : « Le déconfinement n’a pas mis fin à la hausse des achats en GMS : en phase une du déconfinement, les achats restaient en hausse de plus de 10 %, reconnaît Caroline Monniot, chef de projet conjoncture bovins viande. En revanche, depuis le début de la phase 3 du déconfinement, soit le 22 juin, nous observons que la consommation se stabilise. »

Bassin charolais

Climatviande : les impacts du changement climatique sur l’élevage

Publié le 08/07/2020 par Claire LAMY GRANDIDIER dans
Climatviande : les impacts du changement climatique sur l’élevage. CP : C.Lamy-Grandidier/Pixel6TM

L'association Interbev a financé le projet Climatviande, similaire à Climatlait – que vous connaissez déjà sûrement – avec pour objectif d’évaluer les effets du changement climatique sur des élevages français de bovins viande afin de pouvoir fournir aux éleveurs et aux conseillers de la filière des moyens de réfléchir à différentes pistes d’adaptation.

Transparence

Un étiquetage des viandes pour informer sur les conditions d’abattage

Publié le 02/07/2020 par Claire LAMY GRANDIDIER dans
Un étiquetage pour informer les consommateurs sur les conditions d’abattage. CP : mehmet/Adobe Stock

Dans son dernier communiqué, l’Ordre national des vétérinaires salue la démarche de l’Œuvre d’assistance aux bêtes d’abattoirs (OABA) en faveur d’un étiquetage des viandes visant à informer les consommateurs des conditions d’abattage. Il sera indiqué clairement si l’animal a reçu ou non la pratique d’un étourdissement. 

 

Rapport de la FAO

Covid-19 : des effets sur les marchés mondiaux du lait et de la viande

Publié le 25/06/2020 par Danielle Bodiou dans
En Europe, la production de lait est prévue en baisse de 0,3 % ( -0,6 million de tonnes), à 225,7 millions de tonnes.  C. Helsly/Cniel

L'Organisation des nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) vient de publier un nouveau rapport sur les perspectives de l’alimentation présentant les tendances de la production et des marchés en 2020-2021 pour les produits alimentaires les plus commercialisés.

Conjoncture viande

Les cotations de la viande remontent en Europe

Publié le 15/06/2020 par Claire LAMY GRANDIDIER dans
Les cotations de la viande remontent en Europe CP : Pixel6TM

Dans son dernier webinaire, l’Idele a montré que les marchés français de la viande bovine reprenaient des couleurs. Si nos voisins ont également été touchés par la crise du Covid-19, ces derniers s’en sortent avec plus ou moins de difficultés. Globalement, la tendance semble s’améliorer. 

Marché

La viande bovine française reprend des couleurs

Publié le 15/06/2020 par Claire LAMY GRANDIDIER dans
Les cours des vaches qui avaient chuté en tout début de confinement ont repris très fortement. CP : H.Grare/Terroir Est

Les derniers résultats du panel des achats des ménages français Kantar ont été analysés par l’Institut de l’élevage : « En avril, pour la viande bovine écoulée dans les boucheries artisanales et dans les grandes surfaces, nous avons pu observer une progression, toutes viandes confondues, de 20,9 % en volume et de 2,7 % en valeur », observe Philippe Chotteau, chef du département économie à l’Institut de l’élevage.

Recherche

La qualité des aliments n’a pas dévoilé tous ses secrets

Publié le 04/06/2020 par Claire LAMY GRANDIDIER dans
La qualité des aliments n’a pas dévoilé tous ses secrets. CP : anaumenko/Adobe Stock

Caractériser la qualité des aliments en fonction des conditions de production et de transformation des animaux d’élevage, tel était l’objectif de l’expertise scientifique collective pilotée par Inrae. Une vingtaine de scientifiques en sciences animales, des aliments, de la santé humaine et en sciences économiques et sociales ont analysé la qualité des aliments d’origine animale produits et consommés en Europe.

 

Conjoncture viande Europe

Comment le Covid-19 a-t-il chamboulé le marché de la viande en Europe ?

Publié le 29/05/2020 par Claire LAMY GRANDIDIER dans
Comment le Covid-19 a-t-il chamboulé le marché de la viande en Europe ? CP : Noel/ Adobe Stock

Lors de ses webinaires sur les marchés mondiaux, l’Institut de l’élevage a livré son analyse sur le marché de la viande bovine et des bovins vifs en Europe. Quels sont les impacts du Covid-19 ? Quelles sont les perspectives de reprise ? Les économistes transmettent leurs analyses. 

 

Conjoncture viande Europe

Bovins vifs : le Moyen-Orient comme nouveau débouché ?

De nouveaux débouchés pour les bovins vifs au Moyen-Orient ? CP : H.Grare/Terroir Est

En 2019, la France et les pays de l’Union européenne ont continué d’exporter des animaux vivants vers l'Europe et vers les pays tiers. Désormais, les destinations se diversifient dans les pays du Moyen-Orient.  

Conjoncture viande

Aucune amélioration pour les cours de la viande bovine

Le marché de la viande des gros bovins peine à s’améliorer. CP : mehmet/Adobe Stock

Huit semaines après le début du confinement qui a entraîné un profond changement des habitudes de consommation, l’Idele dresse le bilan de la situation actuelle. Si les cours des broutards se maintiennent, ceux de bovins plus âgés sont plus à la peine. 

Pages

Nos autres publications
Cultivar LeadersTCSCheval santéRelations cultureAfrique Agriculture
Plan du site