La référence technique au service des éleveurs
Le vaccin Ubac est indiqué pour l’immunisation active de vaches et des génisses afin de réduire l’incidence des infections cliniques intramammaires causées par Streptococcus uberis, réduire le nombre des cellules somatiques dans les échantillons de lait et réduire les pertes de production de lait. Photo : ©Hipra

Un premier vaccin contre les mammites à Streptococcus uberis

Après le premier vaccin polyvalent contre les mammites bovines dues aux Staphylocoques et aux coliformes Startvac®, et le premier vaccin spécifique contre les mammites des petits ruminants à staphylocoques Vimco®, Hipra...
Les étudiants ont proposé d’implanter deux prairies temporaires afin de gagner en autonomie fourragère. © D.Bodiou/Pixel6TM

Baisser le coût alimentaire des taurillons

Tous les ans le Gnis organise le concours prairies. Il s’adresse aux étudiants de BTS et d’IUT. En binôme, ils sont amenés à se mettre dans la peau d’un technicien afin d’analyser et d’améliorer le système fourrager d’...
e-DIP de BouMatic autonomise le trempage. ©DR

BouMatic lance e-DIP pour automatiser le trempage

Et si le post-trempage des rayons, la désinfection du faisceau et le rinçage de celui-ci ce faisait de manière automatique ? C’est maintenant possible avec l’unité de traite e-DIP de BouMatic. Ce système regroupe au...
Des essais comparatifs menés par Horsch montrent que la levée homogène des pieds, conditionnée par la pression appliquée sur l’élément semeur, est l’un des paramètres les plus importants afin de maximiser le rendement futur du maïs. Photo : ©C.Milou/Pixel6TM.

Régularité de la profondeur d’un semis de maïs : un paramètre essentiel

Des essais comparatifs menés par Horsch montrent que la levée homogène des pieds, conditionnée par la pression appliquée sur l’élément semeur, est l’un des paramètres les plus importants afin de maximiser le rendement...
En 2018, Even a rémunéré le lait de ses 734 exploitations adhérentes à près de 342 €/1000 litres. Photo : ©D.Bodiou/Pixel6TM

Even : un retour de résultat de 11,33 €/1000 litres

Dans un contexte de marchés laitiers chahutés, le groupe coopératif Even résiste avec un chiffre d'affaires stable à 2,2 milliards d'euros en 2018. Ses résultats lui ont permis de rémunérer le lait de ses producteurs...

OP Lait Bio Seine et Loire et Lactalis

Un accord sur le prix du lait bio à 473€/1000l en 2019

Les deux partenaires annoncent également avoir travaillé à la construction d’un plan de progrès des exploitations laitières bio. Les objectifs d’amélioration continue portent sur la composition de l’alimentation des vaches laitières, le pâturage, le bien-être animal et la préservation de la biodiversité.

L’Organisation de producteurs lait bio Seine et Loire et le Groupe Lactalis ont annoncé avoir conclu un accord sur l'augmentation du prix de base du lait biologique à la production pour 2019. L’accord porte le prix de base moyen à 473 €/1000 litres pour l’année, en hausse de 1,07% (+ 5 €) par rapport à 2018.

Médecines alternatives ou « complémentaires »

Des méthodes de soin pas si anodines

Les huiles essentielles peuvent s’utiliser en voie cutanée, respiratoire, utérine, oculaire et orale.

Dans le cadre du plan Ecoantibio, les médecines douces, dites « complémentaires » (homéopathie, phytothérapie, aromathérapie), suscitent l’intérêt de nombreux éleveurs bovins qui voient en elles des méthodes de soin faciles à mettre en œuvre et sans risque.

Abattage à la ferme

Les tests vont démarrer en fin d’année

Des tests d''abattage à la ferme devraient démarrer d'ici la fin 2019 avec un camion prototype issu de l'expérience suédoise.

Grâce à la nouvelle loi promulguée en octobre 2018 sur l’équilibre des relations commerciales, un dispositif expérimental d’abattage des bovins en camion ambulant devrait commencer au dernier trimestre avec la société Le Bœuf Éthique.

Filière laitière

Le numérique pour gagner en confort de travail

77 % des éleveurs interrogés utilisent des outils numériques pour la gestion de la reproduction.

Dans son troisième dossier l’Observatoire des usages de l'agriculture numérique s’est tourné vers la filière bovin lait. L’enquête menée en ligne a récolté le témoignage de 120 éleveurs et de 20 techniciens de la filière bovin lait sur la question de la place des outils numériques dans la filière. 

Laurent Dupuy, juge du concours prim’holstein au SIA

« Une vraie reconnaissance et un honneur »

Publié le 07/02/2019 par Hélène Flamant
Légende : Lorsqu’il juge un concours, Laurent Dupuy accorde de l’importance à la qualité du pis, des attaches, à l’élégance et au caractère laitier.

Éleveur dans le Cantal, Laurent Dupuy s’intéresse depuis longtemps à la génétique. De fil en aiguille, il est devenu juge de concours.

Performance sociétale

Ferme France crée un étiquetage collaboratif

La performance sociétale imaginée collectivement par Ferme France va se décliner sur les produits de ses adhérents par un logo indiqnant le nombre de points obtenus.

Lancée il y a un an, l’association Ferme France a pour ambition de permettre un progrès sociétal continu des entreprises adhérentes, et de revaloriser le modèle alimentaire français autour d’une offre de produits prenant en compte les enjeux sociétaux et les nouvelles attentes des consommateurs.

Viande bovine

Interbev valide la méthode de calcul de l’indicateur de prix de revient

Les représentants de la section bovin d’Interbev ont validé la méthode de calcul d’un indicateur de prix de revient en viande bovine.

Les représentants de la section bovin d’Interbev1 ont validé le 31 janvier 2019 la méthode de calcul d’un indicateur de prix de revient en viande bovine.

D’aucy-Triskalia

Le nouveau groupe coopératif s’appellera Eureden

Publié le 31/01/2019 par Danielle Bodiou dans
Georges Galardon président de Triskalia et Alain Perrin, directeur général de d’aucy, ont présenté le 31 janvier le nom du nouveau groupe coopératif et l’identité visuelle qui lui sera associée.

Les responsables des groupes d’Aucy et Triskalia ont dévoilé le 31 janvier le nom du nouveau groupe coopératif issu de leur rapprochement : Eureden. Ce rapprochement reste soumis à l’accord de l’Autorité de la concurrence qui devrait être rendu au cours du premier semestre.

Machinisme

Best-of du mois de Janvier

Publié le 31/01/2019 par Gael LANDAIS dans
Ça y est, les premiers flocons de neige commence à tomber un peu partout ! Malgré ce temps d’hiver vous n’avez pas eu le temps de suivre les dernières actualités ? Ce n’est pas grave, nos confrères de GTP vous proposent un de faire le point.

Conjoncture laitière

Au Brexit près, les signaux du marché sont plutôt positifs

La production laitière en Europe diminue régulièrement depuis le mois d’août. En France, cette tendance baissière est particulièrement marquée, elle devrait se prolonger jusqu’au printemps, en raison du manque de stocks fourragers dans de nombreuses régions.

Le marché des produits laitiers industriels s'est considérablement assaini au cours des derniers mois. Les excédents de poudre de lait écrémé au sein de l'Union européenne ont quasiment disparu, tandis que la production laitière en Europe diminue régulièrement depuis le mois d'août.

Pages