La référence technique au service des éleveurs

Nutrition animale

Inzo présente ses dernières nouveautés

Inzo a pésenté au Space 2018 ses nouveautés relatives à la gamme Physio, au suivi du péripartum et aux outils numériques.

Plusieurs produits, services ou études ont été présentés au Space 2018 par Inzo. Plus de praticité et de moyens pour augmenter sa productivité caractérisent cette nouvelle offre.

Tout d’abord, le fabricant d’aliment pour nutrition animale a renouvelé sa gamme de minéraux pour la rendre plus lisible pour les éleveurs. Chaque produit (il en existe 125) de la gamme Physio est indexé d’une note de 100 à 135 en fonction de six thématiques : reproduction, immunité, sécurité digestive, production, boîteries et pattes, vêlage. Ainsi, la note est calculée en fonction des composantes nutritionnelles de l’aliment minéral suivant un cahier des charges spécifique. L’index optimum est 100. Les index supérieurs à 100 sont améliorateurs. En un coup d’œil, l’éleveur peut hiérarchiser et visualiser si le minéral répond à ses besoins.

Une étude technico-économique

Inzo a annoncé par ailleurs les résultats de Boviplan, une étude effectuée auprès de 36 producteurs de Côte-d’Or adhérents de Dijon Céréales/Soreal producteurs de vaches allaitantes, en majorité des charolaises. Durant un an, ils ont fourni toutes les données permettant d’aboutir à des résultats technico-économiques. En moyenne, l’élevage comprend 105 vaches allaitantes.

Sans surprise, cette étude révèle des différences importantes obtenues d’une exploitation à l’autre en termes de marge nette. Selon l’étude, ces écarts s’expliquent par le taux de mortalité des veaux qui peut atteindre 19 %, la minéralisation et la ration des vaches avant et après le vêlage. Pour le quart inférieur de l’échantillon, les 7 veaux sevrés en moins représentent une perte nette de 7 900 euros sur les ventes de broutards.

Philippe Laulhe, responsable bovin viande déclare ainsi :

"Les stratégies gagnantes restent la productivité du troupeau pour ceux surtout qui ont des charges fixes élevés et l’optimisation des phases d’élevage, en travaillant sur la mortalité des veaux et sur la complémentation des broutards afin d’optimiser le temps de présence et la date de sortie des animaux."
 

De nouvelles fonctions numériques

 
Dairy Exp’er est l’un des derniers OAD développé par Neovia et Inzo. Cet outil permet de récupérer de façon automatique les données des élevages issues du contrôle laitier. Conçu pour le technico-commercial, il apporte une analyse rapide, des diagnostics des risques métaboliques qui seront discutés avec l’éleveur.
 

Suivi du péripartum

 
Transi Up est un programme de suivi du péripartum de 60 jours avant vêlage jusqu’à 100 jours après vêlage. Il se décline en trois produits. Le premier, PhysiA Energy Drink, est administré juste après vêlage et comprend les vitamines, minéraux, sucres et électrolytes nécessaires à une bonne récupération.

Attract’Iv, complément d’origine végétale en sucres, extraits végétaux et bétaïne, une alternative au propylène glycol, soutient le démarrage de la lactation. Il s’emploie en alternance avec Physia Epaliq, riches en sucre, choline et carnitine pour soutenir les fonctions hépatiques, développer l’énergie en début de lactation. Le programme comprend aussi les produits de la gamme minéraux qui seront adaptés à chaque troupeau.
 
 
 

1div class="articles-similaires-titre">Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.