La référence technique au service des éleveurs

économie-gestion

Marchés mondiaux du lait

L'UE a alimenté les échanges internationaux

L'UE-28 est au coeur de l'équilibre des marchés laitiers : un quart de la collecte supplémentaire (entre 2013 et 2017) est exporté, 68 % sont commercialisés sur le marché domestique et le reste est stocké essentiellement à l'intervention.

La croissance de la production laitière mondiale a retrouvé son taux de croissance tendancielle en 2017 : elle a progressé de + 1,8 % par rapport à 2016 (+ 14 millions de tonnes), à 837 millions de tonnes. Les échanges mondiaux ont été plus animés qu'en 2016 : l'Europe garde toujours une place centrale en termes d'offre et la Chine soutient la demande.

Marchés mondiaux de la viande

La Chine importe toujours plus de viande

Aujourd'hui, la France est en négociation pour une ouverture du marché chinois afin de pouvoir exporter de a viande bovine.

Avec 1,374 milliard d'habitants, la Chine est le premier pays de la planète par sa population. Pour se nourrir, elle importe, pour le moment, de la viande de 14 pays.

Filière laitière

L’Europe du Nord en avance sur le lait bio

Les filières laitières biologiques de l'Allemagne, du Danemark, de l'Autriche et du Royaume-Uni se sont développées plus précocement et plus rapidement qu'en France.

Face au lait biologique, tous les pays européens ne sont pas égaux. En effet, en Europe du Nord, l’Allemagne, le Danemark, l’Autriche et le Royaume-Uni ont vu leur filière laitière bio se développer plus précocement et plus rapidement qu’en France.

Marché foncier

Le prix des terres et prés libres en repli en 2017

En 2017, le prix des terres et prés libres en zones d’élevage bovin remonte de 2,9 % pour atteindre 4 670 €/ha

C’est une première depuis plus de vingt ans : en 2017, le prix des terres et prés libres non bâtis a reculé, de 0,8 %, pour s’établir à 5 990 euros/ha selon une étude de Terres d’Europe-Scafr d’après Safer.

Communication

4e édition des rencontres Made in viande

Du 31 mai au 6 juin, les professionels de la filière viande ouvrent leurs portent pour faire découvrir les différents métiers au grand-public.

Les rencontres Made in viande, c’est cette semaine ! Du jeudi 31 mai au mercredi 6 juin 2018 la filière élevage et viande ouvre ses portes au grand public dans toute la France. 

Réglementation

OP : Les conditions de reconnaissance précisées

Pour être reconnue comme OP pour la catégorie "lait de vache", l’organisation de producteurs justifie soit d’un nombre minimum de 200 membres producteurs, soit d’un volume minimum de 60 millions de litres de lait commercialisés.

Le décret n°2018-313 du 27 avril 2018 publié au Journal officiel du 28 avril 2018, adapte les dispositions régissant les organisations de producteurs (OP), les associations d'organisations de producteurs (AOP) et les groupements de producteurs à la réglementation européenne et à la partie législative du Code rural et de la pêche maritime.

FAO

Les prix mondiaux des produits laitiers en hausse

La tendance à la hausse des prix des produits laitiers s’explique par une forte demande à l'importation, associée aux inquiétudes du marché concernant les disponibilités à l’exportation en Nouvelle-Zélande.

Les prix mondiaux des produits alimentaires sont restés stables en avril 2018, mais ont progressé de 2,7 % par rapport à 2017 à la même période, avec un indice de 173,5 points, indique l'Organisation des nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

Journée mondial du lait

Le lait liquide conditionné français séduit

D'après le baromètre du CNIEL de mai 2018, 56% des Français consomment du lait au moins un fois par semaine et plus d'un sur quatre (26%) en boivent même tous les jours.

À l'approche de la Journée mondiale du lait, le 1er juin, la filière française du lait liquide dresse un état des lieux. En 2017, les laiteries françaises ont conditionné environ 3,4 milliards de litres de lait liquide.

Pages