La référence technique au service des éleveurs
Export lait

La baisse de la demande chinoise bouscule les exportateurs de lait

En 2022, la Chine a baissé drastiquement ses importations de produits laitiers par rapport à 2021 : entre 24 et 36 %, selon les types de produits. Cette évolution pénalise fortement les exportateurs européens et néo-...
Danone réduction emissions methane

Danone lance un programme pour réduire ses émissions de méthane

Le géant de l’agroalimentaire vise une réduction de 30 % des émissions de méthane provenant du lait frais utilisé dans ses produits laitiers. Danone lance un plan d'action mondial visant à réduire de 30 % en valeur...
Vaches charolaise au pré. Photo : E. Bordon

Viande bovine : une offre en forte baisse début 2023

Moins de gros bovins finis sur les marchés : c'est ce qui caractérise le début de l'année 2023. Dans le dernier numéro de Tendance lait viande, l’Institut de l’élevage relate une hausse des prix provoquée par une forte...
Vaches au pré. Photo : E. Bordon

Collecte laitière : baisse en France mais hausse en Europe

Dans le dernier numéro de Tendances lait viande, l’Institut de l’élevage révèle que la collecte laitière a baissé en France à la fin de l’année 2022, alors qu’elle était en augmentation dans l’ensemble de l’Europe sur...
Montbeliarde au pré

Fièvre Q et vaccination : chiffrer les bénéfices

Le comité fièvre Q proposait, le 16 janvier, un webinaire sur les bénéfices de la vaccination contre cette maladie. Les résultats de plusieurs études montrent qu’elle réduit fortement l’incidence de la fièvre Q dans les...

Formation

Un jeu de rôle pour parler agriculture et alimentation au niveau européen

Publié le 14/06/2022 par Claire LAMY GRANDIDIER dans
Des lycéens au cœur du Parlement européen pour parler agriculture et alimentation. Photo : DR

Afin de sensibiliser les jeunes sur les sujets de l’agriculture et de l’alimentation, l’Institut de recherche pour le développement (IRD) et les Ateliers Ludosophiques lancent SIM’Planet@aliment. Ce jeu de rôle, 100% interactif, sur l’agriculture et l’alimentation va conduire les lycéens au cœur du Parlement européen et du Conseil de l’Union européenne. 

Fortes chaleurs

Adapter l’alimentation des vaches peut les aider à mieux résister

Publié le 13/06/2022 par Agathe Legendre dans
« 15 % des vaches doivent pouvoir boire en même temps », explique Lionel Vivenot, conseiller en élevage laitier à l'Union laitière de la Meuse.

Les fortes chaleurs attendues cette semaine en France auront un impact négatif sur les vaches, plus habituées aux températures fraîches. Adapter leur alimentation peut les aider à affronter cette canicule. Lionel Vivenot, conseiller en élevage laitier à l’Union laitière de la Meuse (ULM), propose quelques conseils.

Marché mondiaux de la viande

16,2 millions de téc de viande bovine produites en Amérique du Nord en 2021

Publié le 10/06/2022 par Claire LAMY GRANDIDIER dans
16,2 millions de téc de viande bovine produites en Amérique du Nord en 2021. © RachelKolokoffHopper/AdobeStock

L’Institut de l’élevage, durant ses journées « Marchés mondiaux » a présenté son analyse sur le bilan de l’année 2021 et les perspectives 2022 de la filière viande bovine en Amérique du Nord. 

Semences fourragères

Cérience : un cap passé pour le trèfle d’Alexandrie

Cérience propose une nouvelle variété de trèfle d'Alexandrie, qui tolère bien les maladies. © Ijaz/Adobe Stock

Cérience, l'agronome semencier, propose plusieurs nouvelles variétés et mélanges fourragers cette année. À noter Spot, un trèfle d'Alexandrie multicoupe qui affiche un rendement bien supérieur au témoin.

Marchés mondiaux de la viande

Une baisse de 4% de la production de viande bovine pour le Mercosur

Une baisse de 4% de la production de viande bovine pour le Mercosur. © Erich Sacco/AdobeStock

Lors des journées des marchés mondiaux, l’Institut de l’élevage a présenté le bilan de l’année passée et les perspectives 2022 de la production et de l’exportation de viande dans les pays du Mercosur. 

Semences fourragères

Deux nouvelles variétés de fétuque élevée chez LG semences

Publié le 06/06/2022 par Agathe Legendre dans
LG semences s'offre les deux premières places en rendement annuel sur Herbe book avec ses fétuques élevées Dordogne et Sweety. © Sébastien Champion

LG Semences lance deux nouvelles variétés de fétuque élevée, Dordogne et Sweeety. Le semencier présente également la première variété de colza fourrager hybride : Interval.

Génétique

Innoval propose des doses d’insémination plus fertiles

Publié le 06/06/2022 par Claire LAMY GRANDIDIER dans
Innoval propose des doses d’insémination plus fertiles. Photo : AdobeStock/GuillaumeH

La coopérative Innoval, spécialiste des services en élevage, étoffe son catalogue avec de nouvelles doses d’insémination baptisées « Fertimax ». 

Semences fourragères

RAGT : cap sur la productivité de printemps

Publié le 03/06/2022 par Agathe Legendre dans
Le trèfle violet RGT Javva est très tolérant aux maladies, notamment au sclérotinia. Crédit photo : Tristan Jacquin - RAGT

RAGT Semences lance plusieurs nouveautés fourragères cette année avec un focus sur la production de printemps, notamment en graminées. Le semencier s'équipe également d'une plateforme numérique interactive, Passion Praire, à la fois catalogue et centre de ressources pour les éleveurs. 

Plan de résilience

Un dispositif de soutien aux éleveurs pour compenser les surcoûts d'alimentation

L'aide permettra d’absorber pendant quatre mois (du 15 mars au 15 juillet) une partie des hausses des coûts de l’alimentation animale avant qu’ils ne soient répercutés dans les négociations commerciales. © Happyculteur/Adobe Stock

Le 30 mai 2022, depuis le siège de FranceAgriMer, Marc Fesneau, le nouveau ministre de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire, a lancé un premier dispositif d’aides pour l’alimentation animale. L’objectif est de compenser une partie des surcoûts d’alimentation animale des éleveurs et pisciculteurs de France continentale.

Conjoncture viande bovine

La vache de type O prend presque 30 cts € par kg en un mois

La vache de type O prend presque 30 cts € par kg en un mois. © Clara/AdobeStock

Les jeunes bovins, les vaches laitières et allaitantes connaissent tous le même sort, celui d’une faible disponibilité et donc des cours qui continuent toujours de grimper. Dans son nouveau « Tendances lait et viande » l’Idele dresse le bilan des cinq premiers mois de l’année. 

Pages

Nos autres publications
Cultivar LeadersTCSCheval santéRelations cultureAfrique Agriculture
Plan du site