La référence technique au service des éleveurs

Ferme expérimentale de Trévarez

Ensilage d'herbe précoce : un atout économique

L'essai réalisé à la ferme expérimentale de Trévarez a montré l'intrêt de l'ensilage d'herbe précoce (à base de ray-grass hybride et de trèfle violet) dans la recherche d'autonomie protéique. ©Pixel6TM

L'introduction d'ensilage d'herbe précoce est toujours gagnante au niveau des performances laitières et de l'économie. C'est la conclusion d'une expérimentation menée pendant quatre ans sur la ferme expérimentale de Trévarez.

L'essai, mené pendant quatre ans, avait pour objectif d'évaluer l'impact de l'introduction d'ensilage d'herbe précoce dans la ration hivernale sur l'ingestion, la production et la qualité du lait, ainsi que l'intérêt économique.

Durant la durée de l'expérimentation, les vaches ont reçu une ration à base de 60% d'ensilage de maïs, 40% d'ensilage d'herbe – précoce pour un lot et classique pour le deuxième lot – , un correcteur azoté à base de 95 g de PDIE/UFL, ainsi que 4 kg de concentré de production pendant les 120 premiers jours de lactation.

+1,9 kg de lait/VL/jour

L'ensilage d'herbe précoce a entraîné une augmentation de l'ingestion de + 1,7 kg MS/VL/jour; la production laitière a augmenté de + 1,9 kg/VL.jour. En revanche, il n'y a pas eu d'effet sur la qualité du lait. Pour un troupeau de 75 VL, l'utilisation d'ensilage d'herbe précoce sur trois mois d'hiver permet d'améliorer la marge sur coût alimentaire de + 2 600 euros.

"Les vaches aiment l'ensilage d'herbe précoce à base de RGH-TV. Elles mangent plus, produisent plus et c'est rentable", résument les auteurs de l'étude.

Depuis cet essai, les vaches de Trévarez ne reçoivent plus que de l'ensilage d'herbe précoce en complément du maïs ou d'autres fourrages l'hiver.

L'équipe met toutefois en garde :

"L'ensilage précoce de l'herbe entraîne une baisse de rendement des surfaces. Dans le même temps, l'ingestion des vaches augmente. Il faut donc s'assurer de disposer de suffisamment de stocks de fourrages pour subvenir aux besoins du troupeau durant tout l'hiver."

 

Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Nos autres publications
Cultivar LeadersTCSCheval santéRelations cultureAfrique Agriculture
Plan du site