La référence technique au service des éleveurs

ensilage

Maïs fourrage

Les premiers chantiers d'ensilage attendus à partir du 20 août

Publié le 22/07/2021 par Willy Deschamps dans
Les premiers chantiers d’ensilage attendus à partir du 20 août. CP : Arvalis

Arvalis - Institut du végétal vient de proposer la carte des dates prévisionnelles de début des récoltes des maïs fourrage, établie le 20 juillet 2021. Elle précise, par région, la période possible de début des chantiers de récolte pour un scénario climatique à venir normal.

Fourrage

Ensilage de maïs grain humide : un concentré fermier « de premier choix »

Publié le 12/05/2021 par Claire LAMY GRANDIDIER dans
Ensilage de maïs grain humide : un concentré fermier de « premier choix ». CP : Arvalis

Avec une valeur énergétique de 1,23 UFL, le maïs grain humide se présente comme un concentré fermier « de premier choix » pour les bovins. Comparé à un maïs ensilage plante entière, il est 2,5 à 3 fois plus riche en amidon. 

Fourrages

Bien raisonner ses conservateurs d’ensilage

Publié le 14/04/2021 par Claire LAMY GRANDIDIER dans
Bien raisonner ses conservateurs d’ensilage. ©N.Chemineau/Pixel6TM

Les ensilages d’herbe ont débuté, notamment à l’Ouest, et vont bientôt s’étendre à l’ensemble de l’Hexagone. C’est le moment de réfléchir à sa stratégie conservateurs. 

Cuisine Lely Vector

La chaleur n'altère pas la qualité des cubes d'ensilage

Publié le 21/01/2021 par Claire LAMY GRANDIDIER dans
La chaleur n'altère pas la qualité des cubes d'ensilage. ©Lely

L’année dernière, Lely s’est intéressé à la qualité du fourrage et à l’échauffement des cubes d’ensilage de maïs dans la cuisine Lely Vector. L’université de Milan, en charge de l’étude vient de publier ses résultats. 
 

Alimentation

Le maïs fourrage mérite d’être cultivé en agriculture biologique

Publié le 12/01/2021 par Claire LAMY GRANDIDIER dans
Le maïs fourrage mérite d’être cultivé en agriculture biologique. ©MD Guihard/Pixel6TM

En poursuivant la culture du maïs fourrage, les éleveurs qui se convertissent à la bio bénéficient de nombreux avantages pour améliorer la productivité de leur surface fourragère.

Maïs fourrage

Green+ : une génétique qui résiste au stress hydrique

Publié le 09/12/2020 par Claire LAMY GRANDIDIER dans
Green+ : une génétique qui résiste au stress hydrique. ©M.Lecourtier / Média et Agriculture

C’est un fait, en France, les maïs ensilage ont tendance à être récoltés trop tardivement, lorsque le taux matière sèche dépasse les 35 %. Cet indicateur, lorsqu’il est trop élevé peut engendrer des conséquences sur la conservation et la qualité de l’ensilage.

Projet Protecow

« Fertiliser son herbe comme toutes les autres cultures »

Publié le 04/12/2020 par Claire LAMY GRANDIDIER dans
« Fertiliser son herbe comme toutes les autres cultures. » ©Dominique Vernier/AdobeStock

Dans le cadre du projet Interreg Protecow, Benoît Verriele, nutritionniste pour Avenir Conseil élevage vient de présenter les résultats et pistes de réflexion inspirés de l’expérience flamande sur la culture de l’herbe. 

Alimentation

Associer maïs épi avec des ensilages d’herbe ou de luzerne

Publié le 12/10/2020 par Claire LAMY GRANDIDIER dans
Associer maïs épi avec des ensilages d’herbe ou de luzerne. ©C.Lamy-Grandidier/Pixel6TM

Aujourd’hui, la demande venant des agriculteurs et de la société est de plus en plus forte pour réduire notre dépendance aux correcteurs azotés. Depuis quelques années, de nombreuses questions apparaissent autour de l’autonomie protéique traitée via le levier des fourrages.

Brève des champs

La saison 2020 des ensilages est lancée !

Publié le 26/08/2020 par Claire LAMY GRANDIDIER dans
Brève des champs : les ensilages CP : DR

Alors qu’Arvalis-Institut du végétal estimait au début du mois un possible début des chantiers de récolte vers le 16 août, certains chantiers ont débuté bien plus tôt sur dans une partie de l’Hexagone. 

Ensilage du maïs

Et si le bon dimensionnement des silos était le meilleur conservateur ?

La bonne confection du silo permet de contenir les pertes de fourrages au front d’attaque en dessous de 3 % de la matière sèche initiale. CP : Uijttewaal/Arvalis

Une teneur en matière sèche de 30 à 35 %, un tassage et un bon dimensionnement du silo permettant un avancement rapide du front d’attaque constituent le trio gagnant d’une bonne conservation du maïs fourrage, rappelle Arvalis-Institut du végétal.

Pages

Nos autres publications
Cultivar LeadersTCSCheval santéRelations cultureAfrique Agriculture
Plan du site