La référence technique au service des éleveurs

​Crise laitière

Le groupe Even soutient ses adhérents

Chacun des 1 400 éleveurs recevra en moyenne 5 700 euros d'aide. Photo : A.Cotens/Pixel image

Afin d’aider les producteurs qui ont souffert de la crise, le groupe coopératif laitier Even engage
8 millions d’euros pour accompagner ses adhérents.

Christian Couilleau, le directeur général d'Even indique :

19 € /1 000 litres de lait livrés sur la campagne 2016/2017 : tel est le retour exceptionnel de résultat que le conseil d’administration d’Even propose d’affecter pour la campagne 2016-2017.

Chacun des 1 400 éleveurs recevra donc en moyenne 5 700 euros d'aide. Ce complément de prix, qui représente près de 8 millions d’euros à l’échelle de la coopérative, sera versé aux adhérents en juillet prochain après approbation par l’assemblée générale, le 23 juin prochain. Ce retour de résultat est le plus élevé depuis la création de la Coopérative. Le retour de résultat versé aux adhérents s’élevait à
12 € / 1 000 litres pour la campagne 2015/2016 et à 8,5 € / 1 000 litres pour la campagne 2014-2015.

Des aides à l'installation

Cette mesure d’urgence s’accompagne du renforcement du dispositif d’aide à l’installation. Depuis le 1er janvier 2017, Even propose à ses jeunes adhérents une aide d’une valeur de 13 500 € lors de leur installation, comprenant la prise en charge d’un suivi technico-économique rapproché, réalisé en partenariat avec le Bureau technique de promotion laitière, pour sécuriser le projet d’exploitation (prestations Écolait et Pistil). Outre cet accompagnement, la coopérative attribue, sous conditions, un droit à produire de 200 000 litres de lait à chaque jeune adhérent qui s’installe.

Dans une année 2016 tourmentée, Even fait preuve de stabilité en réalisant un chiffre d’affaires identique à celui de 2015 : 2,1 milliards d’euros. Laïta poursuit sa politique d’investissement industriel qui se concentre, en 2016/2017, sur des projets majeurs : l’évolution des beurreries; le développement de l’atelier de portions et de râpés de la fromagerie d’emmental de Ploudaniel ; la finalisation et le démarrage des nouvelles installations ingrédients secs de Créhen et la création d’une nouvelle chaîne d’ensachage d’ingrédients secs à Ancenis.

Guy Le Bars, président du conseil d’administration, souligne :

Au cours de cet exercice, nous avons continué à investir de façon massive dans l’industrie, la recherche et l’innovation laitière.

À l'international

D’autre part, l’internationalisation se poursuit, accompagnant le développement de nouveaux marchés. Par exemple, Laïta, via sa filiale Even Santé Industrie, figure parmi les 10 premières entreprises au monde à avoir décroché l’agrément pour exporter des laits infantiles en Chine. Ce sésame, obtenu en septembre 2016, des autorités chinoises compétentes, va permettre à Even Santé Industrie de se développer sur le marché chinois de la nutrition infantile liquide.

Lire aussi:
Un site Web régional dédié à la conversion bio

1div class="articles-similaires-titre">Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.