La référence technique au service des éleveurs

produits laitiers

« Perspectives agricoles 2019-2028 » de l’OCDE et de la FAO

Les pays en développement, moteurs du marché mondial du lait

D’ici à 2028, la production mondiale de lait devrait croître de 1,7% par an, plus de la moitié de cette hausse provenant de l’Inde et du Pakistan. ©Alexandra Giese/AdobeStock

L'Organisation des nations unies pour l'agriculture et l'alimentation (FAO) et l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) ont publié le 8 juillet les « 

Comptes de l’agriculture 2018

Une situation moins favorable pour l’élevage

Côté élevage, la production de gros bovins a diminué en valeur de 1,1 %, à la suite d'une baisse des volumes (- 1,2 %) dans un contexte de stabilité des prix (+ 0,2 %). ©H. Grare/Pixel6TM

La Commission de comptes de l’agriculture de la nation a dévoilé le 4 juillet les comptes provisoires de l’agriculture pour 2018. Ils confirment les estimations prévisionnelles des comptes publiées en décembre dernier.

Rapport 2019 de l’Observatoire des prix et des marges

Le prix à la production du lait en hausse de 1 % en 2018

La rémunération de la plupart des éleveurs laitiers s’est dégradée en 2018, l’évolution du prix du lait n’ayant pas permis de compenser la hausse des coûts de production. ©P. Dureuil/CNIEL

Le 8e rapport de l’Observatoire de la formation des prix et des marges des produits alimentaires, présenté le 3 juin, confirme la progression d’ensemble des prix agricoles entre 2017 et 2018, de l’ordre de 2,2 %.

Conjoncture laitière

Des perspectives favorables sur le marché mondial

Le prix de lait de vache conventionnel gagne 22 € par rapport à l'année 2018.

Les prix des produits laitiers industriels retrouvent une situation davantage équilibrée. Le prix du beurre baisse régulièrement depuis un an tout en restant à des niveaux relativement élevés au regard de la moyenne des dix dernières années.

Conjoncture laitière

La production laitière retrouve un peu de vigueur !

La collecte de lait retrouve enfin son niveau de l’année précédente.

Les prix des produits laitiers industriels ont peu évolué au cours de ces dernières semaines. Le prix du beurre s’est stabilisé depuis le début de l’année 2019 en étant un peu en dessous de 4 500 € la tonne.

Étude FranceAgriMer

Trente années d'exportations de produits laitiers

La France exporte aujourd'hui 4 litres sur 10 collectés dans le pays. Photo : ©I.Dorpe/Qualpige/Cniel

Dans sa dernière étude, FranceAgriMer revient sur trente années d'évolution des exportations françaises de produits laitiers (1988-2018) en valeur et en volume, par grande famille de produits et par zone géographique, afin de comprendre quels ont été les leviers de développement des exportations.

Collecte

Lait bio : un niveau record en 2018

En 2018, la production française de lait biologique s’est élevée à près de 837 millions de litres, soit une augmentation de plus de 31 % par rapport à l’année précédente.

La collecte de lait de vache bio a atteint un niveau record en 2018, indique FranceAgriMer dans un communiqué, après son conseil spécialisé pour les filières laitières du 9 janvier.

Filière laitière

Une collecte de lait en baisse

La production de lait est en baisse sur la fin d’année 2018.

Sur les mois de septembre et d’octobre, la production laitière est en légère baisse en Europe d’après le Cniel.

Comptes de l’agriculture 2017

Du mieux pour le lait et les productions animales

En 2017, le prix du lait augmente nettement (+ 11,1 %) à la faveur d’une demande dynamique et d’une production en baisse au niveau mondial.

La Commission de comptes de l’agriculture de la nation a dévoilé le 5 juillet les comptes nationaux provisoires de l’agriculture en 2017. Globalement, l’agriculture s’est mieux portée en 2017, avec une hausse des revenus agricoles.

FAO

Les prix mondiaux des produits laitiers en hausse

La tendance à la hausse des prix des produits laitiers s’explique par une forte demande à l'importation, associée aux inquiétudes du marché concernant les disponibilités à l’exportation en Nouvelle-Zélande.

Les prix mondiaux des produits alimentaires sont restés stables en avril 2018, mais ont progressé de 2,7 % par rapport à 2017 à la même période, avec un indice de 173,5 points, indique l'Organisation des nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

Pages