La référence technique au service des éleveurs

Agrial

Après l'incendie, la fromagerie de Luçon va se spécialiser dans la mozzarella

Publié le 26/05/2020 par Claire LAMY GRANDIDIER dans
À travers ce projet de reconstruction, Agrial veut spécialiser la fromagerie dans la fabrication de mozzarella. CP : Agrial

Le conseil d’administration de la coopérative Agrial vient de décider la reconstruction de la fromagerie de Luçon (85) à l’horizon 2022. L’incendie accidentel survenu au sein de la fromagerie le 14 février dernier avait causé d’importants dégâts matériels, plus de la moitié du site ayant été détruite. En revanche, aucun blessé n'avait été à déplorer. 

La mozzarella comme spécialisation

À travers ce projet de reconstruction, Agrial veut spécialiser le site dans la fabrication de mozzarella, complétant le travail de la fromagerie d’Herbignac (44) appartenant également à la coopérative Agrial. Cette reconstruction permet de préserver 130 CDI sur le territoire de Luçon.

Transformation de 200 millions de litres de lait

À la fin des travaux, les capacités de production de l’usine seront portées à 24 000 tonnes de mozzarella, contre 16 000 tonnes auparavant. Cette production représente une collecte de 200 millions de litres de lait, soit l’équivalent de la production laitière de 350 agriculteurs adhérents à la coopérative. 

 « D'un point de vue agricole, ce projet vise à assurer la pérennité d’un débouché pour les exploitations laitières locales et renforce l’ancrage d’Agrial sur notre territoire. Dans la situation complexe que toutes les entreprises subissent actuellement, cette reconstruction est un signal fort et illustre pleinement nos valeurs coopératives : pérennité, proximité, solidarité et audace », affirme Benoît Drouin, agriculteur aux Essarts (85) et président du conseil de surveillance de la branche lait d’Agrial.

Un investissement de 40 millions d'euros 

L’investissement envisagé pour la reconstruction, d’une quarantaine de millions d’euros, sera pour partie pris en charge par les assurances dans le cadre du sinistre. Le reste sera assumé par l’entreprise et nécessitera également la recherche d’aides publiques. 

 « Loin d’être évidente vu l’ampleur des dégâts causés par l’incendie de février dernier, cette reconstruction s’inscrit pleinement dans notre stratégie de développement de fromages-ingrédients à valeur ajoutée, précise Gilles Rabouille, directeur général d’Eurial, branche lait d’Agrial. Elle témoigne de notre ambition de valoriser le lait des agriculteurs de la coopérative, notamment à travers la fabrication de mozzarella, l’une de nos spécialités, à destination des marchés français et mondiaux. » 

Désormais et dès la rentrée de septembre, une reprise d’activité partielle, principalement râpage de mozzarella en support de l’usine d’Herbignac, est programmée dans une zone dédiée de l’usine. Trente salariés pourront ainsi reprendre le travail après plusieurs mois d’inactivité. 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Nos autres publications
Cultivar LeadersTCSCheval santéRelations cultureAfrique Agriculture
Plan du site