La référence technique au service des éleveurs

Modernisation des outils d’abattage

France relance : deux premiers projets d’abattoirs sélectionnés

Le plan de modernisation des abattoirs vise à aider les porteurs de projet à perfectionner l’outil d’abattage en soutenant les investissements matériels ou immatériels, notamment pour améliorer la protection animale et les conditions de travail des opérateurs. © Yurii Zushchyk/Adobe stock

Dans le cadre de France Relance, le plan de modernisation des abattoirs vise à aider les porteurs de projet à perfectionner l’outil d’abattage en soutenant les investissements matériels ou immatériels, notamment pour améliorer la protection animale et les conditions de travail des opérateurs. Réunie le 16 février 2021, la commission nationale de sélection des dossiers, en charge de l’évaluation des projets les plus importants en matière d’investissement, a d’ores et déjà validé deux dossiers : l’abattoir multi-espèces du Faou (Finistère) et l’abattoir de porcs de Tradival situé à Lapalisse (Allier). Ils bénéficieront chacun d’un soutien de l’État, grâce au plan France Relance, à hauteur de 2 millions d’euros.
 
Parallèlement aux travaux de la commission nationale, les autres dossiers déposés dans le cadre du plan de modernisation des abattoirs sont étudiés et sélectionnés par les directions régionales de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt (Draaf).
 
Ouverte le 15 décembre 2020, la téléprocédure permettant le dépôt de dossiers par les demandeurs a rapidement rencontré un succès important, selon le ministère de l’Agriculture. À la mi-février 2021, 72 dossiers avaient été déposés.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Nos autres publications
Cultivar LeadersTCSCheval santéRelations cultureAfrique Agriculture
Plan du site