La référence technique au service des éleveurs
Le vaccin Ubac est indiqué pour l’immunisation active de vaches et des génisses afin de réduire l’incidence des infections cliniques intramammaires causées par Streptococcus uberis, réduire le nombre des cellules somatiques dans les échantillons de lait et réduire les pertes de production de lait. Photo : ©Hipra

Un premier vaccin contre les mammites à Streptococcus uberis

Après le premier vaccin polyvalent contre les mammites bovines dues aux Staphylocoques et aux coliformes Startvac®, et le premier vaccin spécifique contre les mammites des petits ruminants à staphylocoques Vimco®, Hipra...
Les étudiants ont proposé d’implanter deux prairies temporaires afin de gagner en autonomie fourragère. © D.Bodiou/Pixel6TM

Baisser le coût alimentaire des taurillons

Tous les ans le Gnis organise le concours prairies. Il s’adresse aux étudiants de BTS et d’IUT. En binôme, ils sont amenés à se mettre dans la peau d’un technicien afin d’analyser et d’améliorer le système fourrager d’...
e-DIP de BouMatic autonomise le trempage. ©DR

BouMatic lance e-DIP pour automatiser le trempage

Et si le post-trempage des rayons, la désinfection du faisceau et le rinçage de celui-ci ce faisait de manière automatique ? C’est maintenant possible avec l’unité de traite e-DIP de BouMatic. Ce système regroupe au...
Des essais comparatifs menés par Horsch montrent que la levée homogène des pieds, conditionnée par la pression appliquée sur l’élément semeur, est l’un des paramètres les plus importants afin de maximiser le rendement futur du maïs. Photo : ©C.Milou/Pixel6TM.

Régularité de la profondeur d’un semis de maïs : un paramètre essentiel

Des essais comparatifs menés par Horsch montrent que la levée homogène des pieds, conditionnée par la pression appliquée sur l’élément semeur, est l’un des paramètres les plus importants afin de maximiser le rendement...
En 2018, Even a rémunéré le lait de ses 734 exploitations adhérentes à près de 342 €/1000 litres. Photo : ©D.Bodiou/Pixel6TM

Even : un retour de résultat de 11,33 €/1000 litres

Dans un contexte de marchés laitiers chahutés, le groupe coopératif Even résiste avec un chiffre d'affaires stable à 2,2 milliards d'euros en 2018. Ses résultats lui ont permis de rémunérer le lait de ses producteurs...

Fertilisation du maïs

Enfouir l’azote pour une meilleure efficience

Dans les conditions sèches, enfouir l’engrais permet de gagner en efficience.

En construisant eux-mêmes leur Fertiloc, les deux frères Heim ne pensaient pas
 à la rentabilité pécuniaire immédiate de la technique. Néanmoins l’efficience de l’azote était leur principal objectif du point de vue agronomique comme environnemental. 

Maïs fourrage

La pyrale en forte progression

Publié le 15/01/2019 par Claire LAMY GRANDIDIER dans
Depuis deux-trois ans, les dégâts de pyrales sont de plus en plus présents même en maïs fourrage.

La pyrale perfore les feuilles, laisse de la sciure à leur base, où la larve pénètre dans la tige. Ce papillon se manifeste davantage dans le maïs fourrage que par le passé. Jusqu’à présent, il ne provoquait des dégâts dommageables qu’en maïs grain. Mais, Arvalis observe une montée en puissance du niveau d’infestation dans les zones fourragères depuis deux ou trois ans. 

Semis du maïs

Lutte contre le taupin : les solutions après Sonido®

Publié le 11/01/2019 par Claire LAMY GRANDIDIER dans
Avec le retrait du Sanido®, les agriculteurs vont devoir s’adapter pour lutter contre le taupin lors des semis de maïs.

Ravageurs principaux du maïs à l’implantation, les taupins entraînent une forte nuisibilité sur la culture.

Maïs fourrage

Comment optimiser encore plus la culture ?

L’Aerosem ADD PCS de Pöttinger possède des distributeurs individuels de semences sont fixés sous la trémie.

Abandonner le labour est une bonne stratégie pour réduire les coûts. Et la densité de peuplement serait un des leviers les plus forts pour augmenter les rendements. 
 

Origine de la viande et du lait

Le dispositif d’étiquetage obligatoire prolongé jusqu’en 2020

Le décret proroge jusqu’au 31 mars 2020 le dispositif d’étiquetage obligatoire de l’indication de l’origine du lait ainsi que du lait et des viandes utilisés en tant qu’ingrédients.

La France a été autorisée à poursuivre, pour une durée provisoire, jusqu’au 31 mars 2020, l’étiquetage obligatoire de l’indication de l’origine du lait, ainsi que du lait et des viandes utilisés en tant qu’ingrédients. Elle avait obtenu en 2016, de la Commission européenne, le droit de tester ce mode d’étiquetage mais seulement jusqu’au 31 décembre 2018.

Le 27 février 2019 à Paris

Une "Journée de l'élevage" au Sima

Publié le 03/01/2019 par Hélène Flamant dans
Nouveau rendez-vous au Sima 2019 : une journée consacrée à l'élevage, programmée le 27 février.

Pour la première fois, et afin de répondre à une forte demande du secteur, le Sima, qui doit se tenir du 24 au 28 février 2019 à Paris, organise au sein du Simagena une « Journée de l’élevage ». Elle est programmée le 27 février.

Intercultures

Anticiper pour assurer la réussite du couvert

Publié le 20/12/2018 par Marie Dominique GUIHARD dans
Eilyps a invité ses adhérents a découvrir la plate-forme de démonstration de couverts végétaux.

La plateforme d’Eilyps en Ille-et-Vilaine montre que les mélanges destinés à l’interculture se raisonne selon la destination du couvert. 

Bien démarrer les génisses laitières

Les conseils de Débora Sanstchi, nutritionniste canadienne

Publié le 20/12/2018 par Marie Dominique GUIHARD dans
Des éleveurs d’Ille-et-Vilaine ont participé avec intérêt à l’atelier de la canadienne Déborah Santschin.

Au Canada, l’élevage des veaux n’est pas si différent de celui pratiqué dans l’Hexagone. Débora Sanstchi est venue l’expliquer à des éleveurs invités par Eilyps, entreprise de conseil en élevage d’Ille-et-Vilaine. 

Commission des comptes de l’agriculture

Eleveurs laitiers : Un redressement des résultats en 2017

Pour les éleveurs bovins laitiers, le redressement des résultats 2017 est porté par la hausse du prix du lait.

La Commission des comptes de l’agriculture de la nation (CCAN) a publié le 18 décembre les résultats économiques des exploitations agricoles en 2017. Selon les données du Réseau d’information comptable agricole (RICA), les résultats des exploitations agricoles se redressent après une année 2016 très défavorable.

Irlande

La génétique comme réponse aux enjeux environnementaux

Le programme national irlandais, the Irish Beef Data and Genomics Program, vise à réduire l’intensité des émissions de GES en améliorant la qualité et l’efficacité du troupeau allaitant national.
La génétique est une réponse eux enjeux environnementaux. C'est, en tout cas, la voie choisie par l'Irlande pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre.

Pages