La référence technique au service des éleveurs

Covid-19

Des gestes barrières et une collecte de lait assurée !

Publié le 20/03/2020 par Claire LAMY GRANDIDIER dans
Les agriculteurs ont pour consignes de mettre à disposition des chauffeurs laitier un point d’eau, du savon et des essuie-mains jetables. ©Franck Linck

La laiterie la Compagnie des fromages & RichesMonts (CF&R), implantée à Pacé dans l’Orne, a pris des mesures afin que les tournées de ses chauffeurs laitiers se déroulent au mieux et que l’activité de la laiterie puisse ainsi se maintenir.  
Franck Linck fait partie de ces chauffeurs laitiers qui sillonnent, chaque jour, les routes de l’Orne, de la Sarthe et de la Mayenne afin de récolter le lait d’une vingtaine d’exploitations pour Sodiaal Pays de Loire.

« En tant qu’élu CSE Grand-Ouest, j’ai vu défiler des mails régulièrement qui rappelaient les règles d’hygiène depuis le début de cette crise sanitaire, raconte le chauffeur laitier. Travaillant dans l’alimentaire, nous connaissons les règles à adopter lorsqu’il y a des épidémies. »

Avant les annonces récentes du Gouvernement, CF&R avait anticipé les mesures sanitaires. En effet, du gel hydroalcoolique et des lingettes de nettoyage pour les postes de commande des camions ont été distribués bien en amont. « Nous n’avons pas de camion attribué, d’où l’importance de faire très attention au nettoyage, chose que nous faisions déjà avant la pandémie du coronavirus. »

Le moins de contacts possible

Au sein de la laiterie, des mesures ont été prises pour limiter le contact entre le personnel :

« Chaque matin, notre tradition entre les chauffeurs était de prendre ensemble un café avant de partir en tournée. Désormais, si nous le prenons, nous le prenons seul. La direction nous a également rappelé de rester vigilants chez les agriculteurs en nous demandant de ne plus accepter de café dans les fermes, mais aussi de ne plus y manger si on vient à nous le proposer. Les agriculteurs comprennent tout à fait ces mesures et tout le monde les respecte car nous avons compris que ce n’était pas un jeu. »

Dans l’enceinte de la laiterie, les chauffeurs laitiers n’ont plus de contact avec le personnel. Le matin Franck Linck fait sa tournée, vers midi il ramène ses 28000 litres de lait et les vide sans être en contact avec les agents du quai de dépotage.

« Avant, pour signer les papiers, nous rentrions dans une petite pièce au sein de la laiterie mais maintenant nous n’avons plus le droit. Le midi, c’est pareil, auparavant nous avions la possibilité de nous restaurer avec les agents de quai, désormais nous faisons notre propre gamelle à la maison et nous la mangeons dans notre camion. La direction nous a aussi recommandé de ne plus s’arrêter dans les boulangeries afin d’éviter d’aller au contact des gens », explique le laitier. 

Depuis le discours, lundi, du président de la République, Sodiaal Paris a envoyé des mails aux agriculteurs afin de les sensibiliser aux gestes barrières. La direction a également imposé aux agriculteurs de mettre à disposition des chauffeurs laitiers un point d’eau, du savon et des essuie-mains jetables. « Les agriculteurs ont reçu le mail entre lundi et mardi, et dès mercredi, tout était en place dans les exploitations qui ont été, je trouve, très réactives », observe Franck Linck. 

Une heure de plus à chaque tournée

« Toute cette barrière sanitaire rallonge notre journée de travail. Nous avons déjà un protocole de tournée auquel s’ajoute un nouveau protocole. Ce sont un lavage de mains par-ci, un lavage de main par-là mais cela rajoute vite une heure à chaque tournée, reconnaît le chauffeur. De plus, dans notre laiterie nous faisons beaucoup de collectes de lait segmenté. Certes nous perdons du temps mais je trouve cela tout à fait normal, cela s’apparente juste au civisme. »
À l’heure actuelle Sodiaal ne connaît aucune baisse d’activité. « Pour le moment tout se passe bien car il y a assez de personnes qui travaillent. Le seul risque que nous pouvons rencontrer à un moment est le manque d’emballage pour nos produits si nos fournisseurs exercent une activité réduite. »

1div class="articles-similaires-titre">Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Nos autres publications
Cultivar LeadersTCSCheval santéRelations cultureAfrique Agriculture
Plan du site