La référence technique au service des éleveurs

LactoTest et UréaTest

Mesurer le taux de lactose et d'urée dans le lait

Les nouvelles analyses d’urée et de lactose sont réalisées à partir de l’échantillon de lait prélevé par l’agent de pesée.

Après le contrôle de performances classique (résultats de production, TB, TP, leucocytes, acétonémie et acidose), l’organisme de conseil en élevage Eilyps (Ille-et-Vilaine) met à disposition des éleveurs des analyses complémentaires à l’animal : UréaTest (taux d’urée du lait) et LactoTest ( lactose).
L’objectif de ces analyses, qui sont disponibles depuis février 2018, est de permettre à l’éleveur de suivre précisément chaque animal et d’optimiser la gestion de lot dans le cadre d’une maîtrise de coûts de production. Les nouvelles analyses d’urée et de lactose sont réalisées à partir de l’échantillon de lait prélevé par l’agent de pesée.
 

L’urée, un indicateur de l’équilibre des rations

L’analyse de l’urée du lait permet d’évaluer la quantité d’azote qui n’est pas utilisée par les vaches. L’urée, provenant du sang, se diffuse très rapidement vers la glande mammaire selon les variations alimentaires. Lorsque le résultat est élevé, cela signifie qu’il y a du gaspillage dans ce qui est ingéré par les animaux. C'est également un facteur défavorable pour santé et la reproduction. Loïc Quéméré, directeur technique chez Eilyps explique :

"Grâce à la mesure de l’urée dans le lait, UréaTest évalue précisément l’impact d’un changement de ration. Concrètement, le résultat reçu via l’application mobile de gestion de troupeau (Breeder) permet à l’éleveur de visualiser les indicateurs vache par vache et d’identifier les animaux déviants. Il peut ensuite agir rapidement en ajustant la ration et la complémentation azotée en fonction des stades physiologiques et des lots et ainsi optimiser les performances de production et de reproduction."

 

Connaître le statut énergétique des animaux grâce à la mesure du lactose

Le lactose est un composant essentiel du lait. La synthèse du lactose est le paramètre déterminant du volume de production laitière. Le lactose est dépendant de la couverture énergétique de l’animal et est en lien étroit avec la santé mammaire.

"Grâce à la mesure du lactose dans le lait, LactoTest permet d’évaluer précisément le statut énergétique des animaux (le lactose est notamment un bon indicateur du risque acétonémie) et de suivre finement l’état de santé des vaches. Là encore, un système d’alerte prévient l’éleveur qui peut ensuite agir rapidement sur l’équilibre de la ration et sur les déficits énergétiques observés."

Lire aussi :

- Vérifier la qualité du lait en moins d’une minute

- De nouveaux indicateurs avec l’analyse de lait

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.