La référence technique au service des éleveurs

santé-alimentation

Observatoire des rations

Les systèmes d'alimentation évoluent

La forte autonomie alimentaire des élevages laitiers est une des particularités de la France. Quel que soit le type de système, entre 80 et 85 % de la ration totale est produite sur l’exploitation, 95 % des fourrages, et 6 à 49 % des concentrés.

En France, les systèmes d’élevages bovins et, par conséquent, les systèmes d’alimentation des bovins, sont très variés. Cela étant dit, la quasi-totalité des exploitations bovines s’appuient, pour l’alimentation de leur troupeau, sur des fourrages pour l’essentiel autoproduits sur l’exploitation.

Gaec du Braumont, Vosges

8 €/1 000 l de frais vétérinaires

Le TMA joue un rôle dans les performances sanitaires et productives du troupeau.
Suite à de nombreux problèmes de métrite, le Gaec du Braumont utilise depuis maintenant 38 ans le TMA, un minéral de chez TMCE, pour offrir un équilibre microbien à leur 146 vaches laitières. Il nous partage les résultats.

Dermatite digitée

"Il faut soulever les pieds des vaches"

"Quand une vache boite, plus elle est soignée tôt, plus on a de chance qu’elle évite le stade de dermatite profonde", insiste le Dr Jean-Michel Bonnefoy. Photo : DR

Pour Jean-Michel Bonnefoy, vétérinaire à Replonges (Ain), le meilleur moyen pour lutter contre la dermatite digitée, c’est le parage et la désinfection des pieds atteints.

Usine Alinat à Guingamp

Sanders Bretagne joue la carte du bio

L’usine Alinat de Guingamp (22) est le nouvel outil de Sanders dédié à la production d’une gamme d’aliments biologiques.

La société de nutrition animale Sanders Bretagne a inauguré le 15 juin une usine dédiée à la fabrication d’aliments biologiques Alinat, à Guingamp, dans les Côtes-d’Armor. 150 000 euros ont été investis dans cet outil issu d’une reconversion d’une usine d’aliments conventionnels.

Finition des génisses viande

Luzerne et trèfle violet peuvent remplacer le soja

Les essais de la station de Mauron montrent que les génisses charolaises sont aussi bien finies avec une ration composée d’ensilage de maïs et d’enrubanné de luzerne ou de trèfle violet. Photo : Station de Mauron

L’utilisation de légumineuses enrubannées permet de remplacer le tourteau de soja pour la finition des génisses viande. Telle est la conclusion d’un essai mené à la station expérimentale bovine de Mauron, dans le Morbihan.

Anses

Une nouvelle définition du bien-être animal

Publié le 27/04/2018 par Claire LAMY GRANDIDIER dans
L’Anses a estimé nécessaire de réaliser une réflexion approfondie sur le bien-être animal.

Le bien-être animal est un sujet qui prend de plus en plus d’ampleur. L’Anses a donc estimé nécessaire de réaliser une réflexion approfondie sur la définition de cet état.

Les tendances 2017 du Contrôle Laitier

De nouveaux progrès en taux et nombre de cellules

La situation cellulaire s’est encore améliorée en 2017. La proportion de lactations qui présentent l’ensemble des contrôles inférieurs à 300 000 cellules atteint 47,8%. Photo : S Fraisse/CNIEL

Édités chaque année par l’Institut de l’élevage, en collaboration avec France Conseil Élevage et le CNBL, les résultats du Contrôle laitier 2017 sont désormais disponibles.
 

LactoTest et UréaTest

Mesurer le taux de lactose et d'urée dans le lait

Les nouvelles analyses d’urée et de lactose sont réalisées à partir de l’échantillon de lait prélevé par l’agent de pesée.

Après le contrôle de performances classique (résultats de production, TB, TP, leucocytes, acétonémie et acidose), l’organisme de conseil en élevage Eilyps (Ille-et-Vilaine) met à disposition des éleveurs des analyses complémentaires à l’animal :

GénoCellules

Repérer les vaches à cellules avec le lait de tank

 L'éleveur envoie un seul échantillon de lait de tank par la poste et récupère les comptages cellulaires de chacune de ses vaches quelques jours après.

Détecter les les vaches à cellules avec un seul échantillon de lait de tank, c'est désormais possible grâce à GénoCellules, un outil développé par le groupe Seenergi. Condition préalable : génotyper l'ensemble des vaches en production. Le service - une exclusivité mondiale - est déployé depuis le 1er janvier.

Abreuvement des bovins

La disponibilité en eau ne s’improvise pas

Publié le 25/01/2018 par Mathieu Lecourtier dans
La qualité de l’eau détermine aussi la quantité d’eau bue par les bovins. Être en mesure de nettoyer les abreuvoir est donc essentiel.

Nombreux sont les facteurs qui influencent la quantité d’eau évacuée et ingérée par les bovins. On peut notamment citer leur caractéristiques propres (leur poids, leur état, le stade physiologique, le niveau de production laitière, etc.), les caractéristiques de la ration, les conditions climatiques, la qualité de l’eau et l’accès à cette dernière.

Pages