La référence technique au service des éleveurs

Élevage de précision

Robots : 4 questions à se poser avant d'investir

L'éleveur doit s'interroger sur sa place dans l'élevage et la nature des relations avec ses animaux qu'il souhaite préserver. Photo : D. Bodiou/Pixel image.

Automates, capteurs, technologies de l'information et de la communication (TIC) se développent en élevage, notamment en élevage laitier, depuis une quinzaine d'années. Ces outils sont une réponse aux nouvelles aspirations des éleveurs : diminution de l'astreinte de la traite et de l'alimentation, diminution de la pénibilité, maîtrise du temps de travail.

Des études sur les postes les plus consommateurs en temps (traite, alimentation) ont montré qu'un robot de traite permettait de réduire de 20% le travail d'astreinte, soit 2 heures/jour pour 60 vaches laitières. Côté alimentation, en fonction des équipements, l'éleveur peut économiser jusqu'à 3 heures/jour pour 60 vaches.

Avant d'investir dans ces outils, l'éleveur doit néanmoins se poser plusieurs questions pour éviter toute déconvenue.

1. Quels sont mes objectifs et mes besoins ?

  • Est-ce que je souhaite en priorité : gagner du temps, diminuer la pénibilité physique ou mentale du travail, améliorer mes résultats techniques, améliorer mes résultats économiques ?
  • Est-ce qu'un salarié ou un associé pourrait répondre à ces objectifs ou ces besoins, pour un coût moindre, ou pour une organisation, une philosophie qui me correspondraient davantage ?

2. Quelles nouvelles compétences vais-je devoir acquérir ?
L'éleveur doit apprendre à utiliser ces nouveaux outils, à les étalonner, à les régler, à surveiller leur bon fonctionnement.
Il doit également apprendre à utiliser les alertes, les données chiffrées que ces outils vont fournir, et à sélectionner celles dont il a réellement besoin. En effet, la masse de données disponibles peut devenir une source de stress, et/ou... de surcharge de travail !
Des temps de formation avec les fournisseurs, et éventuellement d'échange en groupe, sont donc à prévoir.

3. Comment réinvestir le temps libéré ?
En fonction de ses objectifs et de ses envies, l'éleveur peut décider :

  • de prendre davantage de temps libre pour ses loisirs, sa famille, etc.;
  • d'investir du temps sur l'analyse des données nouvellement disponibles;
  • de passer davantage de temps pour l'observation, la surveillance, les soins aux troupeaux;
  • de développer l'atelier laitier grâce à cette amélioration de la productivité du travail;
  • de développer d'autres ateliers ou activités sur l'exploitation.

4. Comment est-ce que je conçois mon métier d'éleveur demain ?
L'arrivée des nouvelles technologies en élevage véhicule une certaine modernité, qui peut rendre le métier plus attractif. En contrepartie, la perception par la société peut être moins bonne, en raison d'une image traditionnelle de l'agriculture, d'une diabolisation de la technologie, de craintes quant à la relation homme-animal et au bien-être animal.

Combinées à l'observation et au savoir-faire de l'éleveur, ces technologies peuvent sécuriser la prise de décision, notamment chez les jeunes éleveurs. Elles permettent aussi de mesurer des paramètres non observables par l'œil humain (hormones, enzymes), et donc de mieux anticiper les événements et de devenir techniquement plus pointu. En contrepartie, l'éleveur perd une partie de son autonomie décisionnelle, et doit veiller au risque d'addiction et de dépendance à ces technologies.

L'éleveur doit s'interroger sur la nature et la fréquence des relations avec ses animaux qu'il souhaite préserver : ces contacts ne peuvent pas se limiter aux actes stressants (parage, vaccination) afin d'éviter le peur de l'homme chez l'animal.

Aller plus loin :
Dossier spécial élevage laitier de précision
Séminaire RMT travail - Atelier élevage de précision (pages 29 à 36 du pdf "Séminaire RMT travail")

 

Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Nos autres publications
Cultivar LeadersTCSCheval santéRelations cultureAfrique Agriculture
Plan du site