La référence technique au service des éleveurs

Collecte lait bio

557M de litres de lait bio collectés en 2015

Le lait conditionné est le principal produit fabriqué à partir du lait biologique. Photo: prescott09/Fotolia

FranceAgriMer souligne dans une récente étude :

L’agriculture bio connaît un essor considérable en France : on compte chaque jour 21 nouvelles fermes bio (moyenne sur les six premiers mois de l’année 2016), pour un marché évalué en croissance de 20 % sur le 1er semestre 2016 et un chiffre d’affaires de la filière estimé à 6,9 milliards d’euros en 2016.

Ce fort développement concerne aussi la filière laitière biologique en France.

Entre 2001 et 2015, le nombre d’exploitations laitières certifiées bio est passé de 1 372 à 2 432 unités, progressant de 77 % avec un développement de la taille des troupeaux. D’après FranceAgriMer, en  2001, en moyenne une exploitation laitière bio élevait 33,9 vaches laitières contre 46,7 en 2015. Les plus gros troupeaux sont localisés dans la moitié nord de la France tandis qu’ils sont les plus petits dans les départements de l’extrême sud du pays.

Moins d'exploitations laitères bio dans le Nord

Les exploitations de lait bio sont réparties de manière hétérogène sur le territoire français à travers 3 noyaux (Bretagne, Basse-Normandie, Pays de la Loire, Franche-Comté et Loire et Haute-Loire). Tandis qu’au nord de la France, pourtant une zone fortement laitière, le tissu d’exploitations bio est moins dense. Dans cette zone du Nord, la représentativité des exploitations laitières biologiques au sein des exploitations laitières n’atteint pas le seuil national de 3,1 %, sauf dans le département de l’Oise.

Cependant, ces 3 noyaux ne sont pas très dynamiques en termes de développement avec un nombre de nouvelles exploitations entre 2014 et 2015 qui stagne. Sur les deux dernières années connues, 2014 et 2015 on observe des évolutions contrastées : une augmentation du nombre des exploitations bio en Bretagne et un recul en  Normandie, de même dans l’Est, avec des replis dans les Vosges et le Doubs alors qu’en Haute-Saône et dans le Jura, le nombre d’exploitations bio progresse…


En 2015, la collecte de lait biologique représente 2,3 % du lait de vache total collecté en France.
Cette proportion, en constante augmentation sur les dix dernières années, n’était que de
1 % en 2006. En 2015, elle atteint 557 millions de litres dont environ 55% viennent du grand ouest avec 23% des Pays de la Loire, 21% venant de la Bretagne et 13% de la Normandie. La collecte de lait biologique a connu une forte croissance entre 2006 et 2015 : en dix ans, elle a progressé de 147 %, passant de
225 à 557 millions de litres.
 

Trois industriels concentrent 56% de la collecte

Trois groupes industriels collectent 56% de ces volumes : Biolait, Lactalis et Agrial/Eurial. Ces trois groupes achètent 313 millions de litres de lait. Les dix principaux collecteurs concentrent environ 82 % du lait bio français (454,5 millions de litres). Outre les trois précédemment cités, les groupes qui constituent ce top 10 sont Sodiaal, Unicolait, Triballat Noyal, la Laiterie Saint-Père, Danone, le Lait Bio du Maine.

Beaucoup de sites de transformation se sont spécialisés. Le lait de vache bio est transformé dans
148 sites industriels dont 40% ont également une activité de collecte. Près de 70% de ces sites sont spécialisés dans la production d’un seul type de produit Pour 56 % d’entre eux, majoritairement de petites fruitières, il s’agit de fromages autres que frais (9 sites ne fabriquent que du fromage frais).
15% transforment deux produits sur leurs sites, pour beaucoup des fromages frais et d’autres types de fromages, mais il peut également s’agir de lait conditionné avec un autre produit (crème, beurre ou fromage frais). Le restant produit plus de trois produits sur leurs sites.

Le lait conditionné est le principal produit fabriqué à partir du lait biologique. En 2015, les fabrications s’élèvent à 254,9 millions de litres ; le lait de vache représente 99,96 % du lait conditionné bio. En dix ans, entre 2006 et 2015, la production de lait conditionné de vache bio a progressé de 147 %, soit autant que la collecte de lait de vache bio.

1div class="articles-similaires-titre">Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.